Quand Youtubeurs et blogueurs se mettent au papier…

Premiers signes de vie du futur magazine Signe, sur le web, avec la mise en ligne du média digital, le 11 avril dernier. Un format nouveau, lancé par des influenceurs et par des passionnés d’art et de culture, à destination des jeunes de 18-25 ans. Signe particulier : les contributeurs du magazine (en ligne et papier) sont des blogueurs et des youtubeurs.

Page d'accueil Signe

Un ton nouveau : c’est ce que propose le magazine Signe, en ligne et dans sa version papier de 120 pages, dont la sortie est programmée en juin. Nouveau ? C’est-à-dire pas à la mode journalistique classique. Les rédacteurs du magazine sont des Youtubeurs et des blogueurs qui, stylo et carnet en mains, partent en reportage ou interview et signent les papiers de Signe. Objectif assigné par l’équipe pilote du projet, constituée de 4 influenceurs* et d’une pro en design graphique : offrir une nouvelle expérience aux lecteurs. «Les études montrent que les jeunes sont intéressés par la presse papier, mais ne trouvent pas vraiment de titre qui leur convienne», explique Oriane Mesle, fondatrice et directrice de publication.

D’où l’idée, non pas de transférer du contenu digital vers un média imprimé, mais de proposer un regard différent sur l’actualité culturelle et le lifestyle. Beauté, voyages, culture constituent le cœur des sujets proposés par un mag qui, depuis le démarrage du projet, bénéficie du soutien de Au Féminin.

Le média s’appuie, bien sûr, sur les communautés de ses contributeurs. «Aujourd’hui, nous avons une trentaine d’influenceurs qui nous suivent, avec enthousiasme, et ce chiffre ne cesse d’augmenter». Car l’expérience, inédite pour le lecteur, l’est aussi pour les contributeurs qui testent ainsi un format magazine nouveau pour eux, d’autres types de sujets et d’écritures. Avec un challenge : jouer la carte de l’originalité, du mélange des genres et… Surprendre.

Parmi les sujets au sommaire du futur magazine papier : une interview « choc des cultures » de Jack Lang par North Cyrus, Nad Rich’Hard et So Urban Girl, 3 Youtubeurs de 25 ans, sur le thème du digital, de la jeunesse et sur sa carrière politique. Ou une expérience de détox digital par un Youtubeur, privé de web pendant une semaine. Le tout en mode multimédia relayé sur les plateformes sociales. Des premiers signes qu’on va suivre avec intérêt.

 

* Guilhem Nellim, Léa Feutre, Raphael Lambursy (Styledotboy) et Florine Floch.

0  commentaire ANNE MASSON, vendredi 15 avril 2016 | L'actualité, Vie des médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Témoignages

“L'équipe OXYGEN RP a fait un superbe travail, Homido VR a acquis une meilleure visibilité dans les médias puisque nous avons pu développer notre activité aux Etats-Unis. Toute l'équipe a été très professionnelle et compétente et était présente pour nous à n'importe quel moment. Ils ont envisagé une stratégie de relations presse efficace et nous ont supporté dans nos campagnes de communication. La coopération a été particulièrement appréciée pour le lancement des lunettes de réalité virtuelle de Homido "mini" pendant le CES 2016 à Las Vegas. Merci OXYGEN de vous être dépassés pour nous amener au plus près de notre public aux Etats-Unis. ”

  Olivier Mondon , Responsable Communication et RP, Homido VR, Homido

Un renseignement? Une question?...

pagetype-interieur

Nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Contactez-nous!

La Grande Aventure remporte le prix Silver des Relations Presse et publics

Grand Prix Strategies