Quand Youtubeurs et blogueurs se mettent au papier…

Premiers signes de vie du futur magazine Signe, sur le web, avec la mise en ligne du média digital, le 11 avril dernier. Un format nouveau, lancé par des influenceurs et par des passionnés d’art et de culture, à destination des jeunes de 18-25 ans. Signe particulier : les contributeurs du magazine (en ligne et papier) sont des blogueurs et des youtubeurs.

Page d'accueil Signe

Un ton nouveau : c’est ce que propose le magazine Signe, en ligne et dans sa version papier de 120 pages, dont la sortie est programmée en juin. Nouveau ? C’est-à-dire pas à la mode journalistique classique. Les rédacteurs du magazine sont des Youtubeurs et des blogueurs qui, stylo et carnet en mains, partent en reportage ou interview et signent les papiers de Signe. Objectif assigné par l’équipe pilote du projet, constituée de 4 influenceurs* et d’une pro en design graphique : offrir une nouvelle expérience aux lecteurs. «Les études montrent que les jeunes sont intéressés par la presse papier, mais ne trouvent pas vraiment de titre qui leur convienne», explique Oriane Mesle, fondatrice et directrice de publication.

D’où l’idée, non pas de transférer du contenu digital vers un média imprimé, mais de proposer un regard différent sur l’actualité culturelle et le lifestyle. Beauté, voyages, culture constituent le cœur des sujets proposés par un mag qui, depuis le démarrage du projet, bénéficie du soutien de Au Féminin.

Le média s’appuie, bien sûr, sur les communautés de ses contributeurs. «Aujourd’hui, nous avons une trentaine d’influenceurs qui nous suivent, avec enthousiasme, et ce chiffre ne cesse d’augmenter». Car l’expérience, inédite pour le lecteur, l’est aussi pour les contributeurs qui testent ainsi un format magazine nouveau pour eux, d’autres types de sujets et d’écritures. Avec un challenge : jouer la carte de l’originalité, du mélange des genres et… Surprendre.

Parmi les sujets au sommaire du futur magazine papier : une interview « choc des cultures » de Jack Lang par North Cyrus, Nad Rich’Hard et So Urban Girl, 3 Youtubeurs de 25 ans, sur le thème du digital, de la jeunesse et sur sa carrière politique. Ou une expérience de détox digital par un Youtubeur, privé de web pendant une semaine. Le tout en mode multimédia relayé sur les plateformes sociales. Des premiers signes qu’on va suivre avec intérêt.

 

* Guilhem Nellim, Léa Feutre, Raphael Lambursy (Styledotboy) et Florine Floch.

0  commentaire ANNE MASSON, vendredi 15 avril 2016 | L'actualité, Vie des médias

Retour sur la Journée de la Femme Digitale 2016


 

Début Mars, l’innovation est à l’honneur aux Folies Bergères pour la Journée de la Femme digitale. “Meet the future”, thème de cette 4e édition qui à vu défiler Magali Theveniault  (Capgemini), Isabelle Job-Bazille (Crédit Agricole), Nathalie Kosciusko-Morizet (Députée et Conseillère de Paris), Fabienne Dulac (Orange) et bien d’autres

L’idée : Encourager l’audace et les initiatives entrepreunariales en améliorant l’image des métiers du secteur digital auprès des femmes.

Un jour important pour Oxygen. Non seulement parce que nos équipes sont composées à 90% de femmes, mais également parce que nos clients étaient sur place. Bart Willaert, Directeur Général de MasterCard en France a notamment remis le prix de la Femme Entrepreuneure Digitale de l’année.

 

Ce qu’on en a retenu :

  •  Seulement 28% de femmes ont investi l’entreprise digitale, seulement 14% pour le monde des développeurs  et 13% pour  les écoles d’ingénieurs.

  •  Il faut encourager les femmes à se diriger vers formations dans le secteur digitale avec une image plus inspirante et sexy des filières informatiques

  •  Le digital est vecteur d’égalité et de parité dans l’entreprise.

  •  Le code, la levée de fond et le marketing sont perçues comme des connaissances requises pour monter une start-up

  •  Nous ne sommes pas encore capable de mesurer l’étendue de la révolution digitale dans l’économie

  •  Si le digital est générateur de peur quant à la destruction d’emploi, il faut plutôt le voir comme une transformation de nos métiers qui nous permettra de nous concentrer sur l’essentiel, sur ce que seul l’homme est en mesure de faire.(Conseil, créativité, personnalisation)

  •  40% des métiers de demain ne sont pas encore identifiés

 

Ce qu’on a aimé :

  •  L’ouverture de la conférence par Pepper, le robot qui reconnaît les principales émotions humaines.

  •  Le Bar à Bien-être : parce que la réussite passe aussi par le fait de prendre soin de soi et le Bar à Coder, parce que c’est important.

  •  L’étude Capgemini : pour des chiffres concrets sur la situations des femmes dans le numérique

  •  Les formats inédits et dynamiques , ainsi que des intermèdes artistiques et hypnotiques qui nous montrent comment le numérique et l’art peuvent cohabiter.

 

Ce qu’on a moins aimé :

  • Les conférences qui s'enchaînent : 4h de conférences non stop dans la matinée,  c’est un peu indigeste. Bien sûr, on peut prendre l’air, mais au risque de rater une intervention importante.

  • Coté village du futur : on regrette le peu d’innovations digitales, et l’espace qui aurait gagné à accueillir plus de stand. Une longue file d’attente qui nécessite de faire un choix entre les ateliers et les conférences.

 

 

Retrouvez l’intégralité des vidéos sur Youtube.  

 

< img height: "597"; img class= "img-responsive center-block" src="https://lh6.googleusercontent.com/BmLuHRB9tcoj3kJqk7KoX9eO0I0rLpqsQqvBMlBp2ezVNBVUs4bknMkjGxAQXHNVuTSU_McldUlCg8nhbyG2s-0JGgra854JxcvMYjUs1xdHBGdncFSX42NOxwTwjpsZKUkKDatF" width: "602" />

 

 

 

0  commentaire OXYGEN, jeudi 14 avril 2016 | On y était

Étude : retour sur les faits marquants de l’évolution des médias

Dans le cadre de son Observatoire de la presse et des médias, l’ACPM OJD (l’Alliance pour les chiffres de presse et des médias) a annoncé la semaine dernière les grandes tendances de la presse print et web. L’occasion pour nous de revenir sur les chiffres marquants et d’interroger Philippe Rincé, directeur de l’ACPM OJD, sur l’évolution de la Presse.

Une année sous le signe du numérique

Sans surprise, en 2015, les visites sur les sites et applications de presse ont connu une hausse de 8,4% par rapport à 2014. Peu étonnant lorsque l’on sait que 53% des français lisent désormais la presse sur mobile ou tablette. Plus qu’une menace, le numérique est surtout un facteur de puissance et de rajeunissement de la presse.

 

acpm-essor des versions numériques

 

Sur la même lignée, on remarque une croissance de 32,3% de la fréquentation mobile des marques de presse. Autrement dit, la mobilité transforme radicalement la manière dont le public découvre et consomme le contenu. Les médias l’ont bien compris et se sont adaptés à ce changement profond des usages.

 

acpm-focus sur la mobilité

 

Philippe Rincé, directeur général de l’ACPM OJD, nous livre son point de vue sur l’avenir de la presse française et sur les nouveaux modèles médiatiques.

2729636-2

La consommation de la presse en France s’est profondément modifiée sous les effets de la digitalisation. Que pensez-vous de la manière dont les médias se sont adaptés à cette révolution des usages?

Je parlerai de la Presse en particulier puisque je dirige aujourd’hui, l’ACPM (L’Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias)  organisation professionnelle qui certifie la diffusion de ce média.

La Presse a depuis longtemps anticipé cette révolution. Des marques comme le Figaro, Le Monde ou 20 Minutes sont aujourd’hui leaders en tant que sites d’information.

On a souvent parlé de la mort des médias. Ne s'agit-il pas plutôt d'une renaissance? Comment voyez-vous les choses dans 5 ans ?

Plutôt que de renaissance, je parlerai plutôt de mutation. Nous sommes inscrits dans un long processus de transformation du paysage médiatique. Nous n’abordons plus les marques média par silo (presse, radio, télévision…) mais globalement, comme un tout. La presse « papier » continuera à exister mais avec de nombreuses déclinaisons connexes.

Selon vous, à l'ère de l'immédiateté, le print a t-il encore un avenir, sur le long terme?

Bien sûr, comme l’a dit Thierry Jadot lors de notre dernier Observatoire, le Temps de la Presse est triple, informer, décrypter et profiter. Même si le premier temps est aujourd’hui plus aux mains des médias numériques, les deux autres sont largement dédiés à la Presse.

Quels sont nouveaux modèles médiatiques qui vous paraissent les plus prometteurs?

Tous les modèles qui tourneront autour de la mobilité à condition de savoir les monétiser correctement.

Que pensez-vous des initiatives des plateformes sociales leaders vis à vis des médias (Instant articles de Facebook…)?

Il existe un débat très vif actuellement entre les éditeurs pour savoir s’ils doivent y aller ou pas. Personnellement, je pense que les éditeurs doivent profiter à plein de ces espaces ouverts par les GAFA, ce sont de fabuleux vecteurs de trafic.

 

Merci à Philippe Rincé d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.

0  commentaire Stephanie, mercredi 13 avril 2016 | L'actualité, Vie des médias

Au revoir le live-tweet, bonjour le live-media

oxygen-assises-2015

Aujourd'hui, direction le soleil Monégasque pour vous faire découvrir les Assises de la Sécurité. Quessé ça ? En 16 ans, les #AssisesSI est devenu l'événement référent des décideurs en cybersécurité comme Kaspersky, Thales, Fortinet ou Samsung. Conférences, tables rondes et soirées de gala sont au programme de ces 3 jours d'octobre au Grimaldi Forum de Monaco. 

Les Assises réunissent chaque année et depuis 16 ans les experts mondiaux de la sécurité. Les sujets traités sont sensibles, et les intervenants concernés n’aiment pas l’exposition car ils redoutent la controverse.

10

Il a fallu trouver le moyen le plus agile de raconter et construire une histoire en temps réel. Notre choix s'est donc tourné vers le Live Media en tenant compte des objectifs suivants : 

– Faire en sorte que le digital reflète mieux l'importance des Assises 
– Pour cela, il a fallu trouver le moyen le plus agile de raconter et construire une histoire en temps réel

11

La technologie fait tomber les barrières. Qu’elles soient techniques ou financières. La facilité de production ne doit cependant pas masquer la difficulté de réalisation: un live media n’est pas une simple diffusion, c’est une histoire racontée en temps réel. Visuels, sondages, gifs, vidéos: même si l’époque du live-tweet en 140 caractères est révolue depuis longtemps, Twitter reste une des plateformes de live media les plus intéressantes. La clé: bien définir l’histoire que l’on veut raconter et réussir à impliquer les participants pour faire en sorte qu’ils la racontent avec nous. Ce sont nos meilleurs ambassadeurs et la façon la plus efficace de les impliquer, est de les aider à se servir de l’événement comme d’une plateforme pour eux-mêmes. Le live media permet de très vite créer une relation profonde avec ses audiences – experts, influenceurs mais aussi grand public. C’est pour cela qu’il est essentiel de connaitre ses audiences et de comprendre l’usage qu’elles font des plateformes.

12

– Travailler avec notre client pour définir l’histoire à raconter tout au long de l'évènement. 
– Créer la charte graphique et la ligne éditoriale. 
– Définir les lieux et les sujets-clés à capter et restituer (arriver sur place 1 jour avant l'évènement nous l'a permis) 
– Planning de publications : programmation en amont des publications 
– Production des masques et des visuels pouvant être anticipés (annonces, chiffes, verbatim etc… → l’objectif : être disponible sur place pour capter l’imprévu)

Nous avons donc défini les 3 grandes catégories de nos tweets : 

– Logistique : Annonce des conférences et des intervenants, horaires et lieux des keynotes… 
– Anecdotique : lieu, photos, ambiance, détails… 
– Factuel : Live-tweet des conférences, valorisation des partenaires…   

Et travailler sur les formats :

1

  • COMME SI VOUS Y ETIEZ ! 

– Thème : Fréquentation et ambiance 

2

  • CITATION ! 

– Thème : Reprendre des phrases clés des intervenants et les mettre en avant 

3

  • LES TOP ANNONCES

– Thème : Annonces et infos des conférences 

4

  • PERISCOPE

– Thème : Live vidéo des conférences

5

  • CHIFFRES

– Thème : Les chiffres clés de l'évènement

6

  • ACTIVITÉS 

– Thème : Mettre en avant les partenaires sur place

7

  • TIMELAPSE 

– Thème : Vidéo (en accéléré) de 10s pour mettre en scène des moments de l'évènement

8

  • LES ASSISES 2016 EN 16 SECONDES 

– Thème : Résumé de chaque journée du salon en 16 secondes et en vidéo 

  • LE RÉSULTAT : 

– Actions : 200 contenus (tweets, photos, vidéos) publiés 
– Résultats : 1000 mentions, 800 retweets, 14 000 000 impressions, 3 700 000 comptes touchées 
– Impacts : 200 nouveaux abonnés, 5000 utilisations du hashtag, 1 trending topic et salon professionnel le plus visible de la période. 

À l'heure où la conversation en ligne crée la couverture média, le live media apporte une solution aux annonceurs qui cherchent à capitaliser sur les events qu'ils créent ou auxquels ils participent.

bannière-ebook-blog

0  commentaire OXYGEN, lundi 4 avril 2016 | Nos projets, Nos résultats

OXYGEN recrute un(e) consultant(e) en Relations Presse et Social Media pour son agence de LILLE (59)

work

Agence indépendante de communication, spécialisée dans les Relations Presse et le Social Media, OXYGEN est, depuis sa création en 1999, l’un des acteurs les plus innovants et dynamiques du marché. Nos 80 collaborateurs, répartis entre le siège parisien, les 7 bureaux régionaux et nos filiales à San Francisco et Shanghai, gèrent l’influence médiatique et sociale de plus de 220 clients, issus de secteurs variés (IT, E-business, Food, Tourisme, Institutionnels, Lifestyle…).
Quelques références ? Mastercard, Total Energie Gaz, Qatar Airways, Evernote,  Sixt, Mead Jonhson, Google France, OVH, Eco-systèmes, D-Link, Alcatel Lucent Enterprise, l'ESSCA, Houra.fr…

Vous maîtrisez les Relations Presse et les Médias Sociaux ?  Rejoignez vite l'OXYTEAM !

Pour faire face au développement soutenu de l’agence, nous recherchons un(e) consultant (e) en Relations Presse et social media (Poste en CDI à pourvoir immédiatement). Le poste est basé à  LILLE (59).

  • VOS MISSIONS :

Sous la supervision du Directeur de l'agence, vous prendrez en charge un portefeuille de clients dédiés.

Force de proposition, vous participerez à la définition des stratégies d’influence pour vos clients et prendrez en charge la mise en œuvre opérationnelle des actions en associant habilement médias traditionnels, digitaux et sociaux: veille marché, qualification des fichiers presse, blogueurs et  influenceurs, élaboration des outils rédactionnels, contact médias, veille et détection des opportunités rédactionnelles et de prise de parole, organisation d’événements médias, animation des plateformes sociales de vos clients, analyse des résultats et reportings.

  • VOTRE PROFIL :

– De formation Bac +3/5 en communication, vous bénéficiez d’un minimum de 3 ans d’expérience en Relations Presse, de préférence en agence.

– Vous maîtrisez parfaitement les réseaux sociaux à titre personnel et professionnel.

– Etant donné la dimension internationale de nos clients, une très bonne maîtrise de l’anglais est impérative. 

– Vous êtes organisé, dynamique, et vous avez un solide sens du relationnel.

– Doté(e) d’une excellente plume et d’une orthographe irréprochable, vous êtes curieux (se) avec un esprit d’équipe de nature.

– Loin de vous effrayer, les nouvelles technologies et les sujets économiques vous passionnent.

– Vous êtes également impliqué(e), organisé(e) et rigoureux (se) avec un sens relationnel aiguisé.

– Vous maîtrisez parfaitement les outils informatiques.

  • NOUS VOUS OFFRONS :

– Un savoir-faire reconnu : vous serez formé(e) à la méthodologie, aux outils et aux process d'OXYGEN, agence reconnue pour le professionnalisme de ses équipes.

– Un réel challenge : axé sur l'humain, OXYGEN véritable "success story" favorise l'émergence de l'intelligence collective avec un esprit de conquête. Nous vous proposons des missions évolutives en fonction de votre capacité d'adaptation, de votre productivité et motivation.

– Une rémunération attractive : salaire à négocier en fonction de l'expérience + primes diverses + avantages : tickets restaurant, RTT.

– Une ambiance de travail propice : vous intégrerez l'Oxyteam, tribu dynamique et soudée au sein de laquelle vous pourrez vous épanouir.

Merci de nous faire parvenir votre candidature exclusivement par mail, CV + lettre de motivation adressés en précisant dans l'objet : annonce LILLE  à Délia Lebon : recrut@oxygen-rp.com

0  commentaire OXYGEN, lundi 4 avril 2016 | Nos projets, Réseaux sociaux

Témoignages

“L'équipe OXYGEN RP a fait un superbe travail, Homido VR a acquis une meilleure visibilité dans les médias puisque nous avons pu développer notre activité aux Etats-Unis. Toute l'équipe a été très professionnelle et compétente et était présente pour nous à n'importe quel moment. Ils ont envisagé une stratégie de relations presse efficace et nous ont supporté dans nos campagnes de communication. La coopération a été particulièrement appréciée pour le lancement des lunettes de réalité virtuelle de Homido "mini" pendant le CES 2016 à Las Vegas. Merci OXYGEN de vous être dépassés pour nous amener au plus près de notre public aux Etats-Unis. ”

  Olivier Mondon , Responsable Communication et RP, Homido VR, Homido

Un renseignement? Une question?...

pagetype-interieur

Nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Contactez-nous!

La Grande Aventure remporte le prix Silver des Relations Presse et publics

Grand Prix Strategies