On a redonné le sourire aux clients de Foncia, et c’était pas une mince affaire

Je ne vais pas vous mentir, la recherche d’appartement est pour moi une source de stress et de mauvaise humeur. Et je sais que pour vous aussi… on doit souvent composer avec des montants exorbitants, une montagne de paperasse à fournir et surtout, beaucoup de questions sans réponses.


11666150_10155763754965006_1351311338724316566_n.jpg

 

L’immobilier nous touche tous – et le succès de Recherche Appartement ou Maison en est la preuve. Par contre de la TV à la réalité, il y a plus qu’un pas ou un simple clic. Les locataires ont des questions, Foncia a des réponses, c’est l’opportunité de faire quelque chose.

 

Le défi ? Changer les idées reçues. Foncia, acteur majeur de cette mauvaise réputation qui gravite autour du secteur a besoin d’attention positive. En d’autres termes, on va créer de l’ultra positif pour désarmer la pointe de négatif.

 

Et comment on fait ? On imagine la semaine du locataire heureux. Une semaine sans limite pour tout savoir sur l’envers du décor. Pour trouver des solutions, rien de mieux que de discuter directement avec les principaux intéressés : les locataires.

Une semaine. C’est le temps imparti aux 4 blogueurs qu’on a appelé pour solliciter à leur tour toute leur communauté. Questions, remarques, idées… tout est pris et discuté avec un expert Foncia lui même.


 

Capture d’écran 2016-03-01 à 17.48.40.png

Et comme on ne manque pas d’utiliser tous les outils qu’on a à notre disposition, on met en avant le mini-site de Foncia (Mon Guide Immo) pour faire durer l’opération.

mon guide immo.png

 

Ok mais encore ? Le sujet n’est pas simple, c’est vrai, alors pour adoucir l’image, on commence déjà par s’associer avec Mieux Que Des Fleurs pour le top départ de l’opération.

 

 

La #SemaineDuLocataireHeureux c’est une audience cumulée de 40 000 vues au terme de l’opération. Mais c’est aussi surtout un contact physique, réel, une vraie proximité entre professionnels Foncia et particuliers et une dimension plus humaine à la marque, aujourd’hui indispensable à sa bonne réputation.

 


 


 

0  commentaire OXYGEN, mercredi 2 mars 2016 | Nos résultats, Vie des entreprises

Comment les médias sociaux bouleversent les lois de la gravité l’actualité?

 

gravity-detached

A la base destinés à l’interaction, les réseaux sociaux se positionnent aujourd’hui comme une source d’information à part entière. Et pas seulement pour l’utilisateur lambda… les réseaux sociaux modifient également en profondeur les méthodes de travail des journalistes eux-mêmes. Et leur impact sur les contenus éditoriaux est immense.

L’outil N°1 des journalistes

Il y a 10 ans à peine, les news étaient issues des agences de presse comme l’AFP ou du travail d’investigation des journalistes sur le terrain. Aujourd’hui, les réseaux sociaux s’imposent comme la source prioritaire des journalistes. Pas moins de 91% d’entre eux utilisent les médias sociaux quotidiennement comme outil de veille, d’échange et de partage.
Ceux-ci ne s’y sont pas trompés et mettent en place des outils dédiés permettant aux journalistes de trouver du contenu pertinent à intégrer dans leurs articles : Twitter, avec son outil intitulé « Curator » qui permet de sélectionner des tweets et des vidéos Vine et Périscope. Il s’adresse avant tout aux éditeurs de contenus, journalistes et diffuseurs d’émissions en direct. Facebook, avec « Signal » , grâce auquel les journalistes peuvent visualiser très aisément les contenus les plus partagés par les membres du réseau social. Ou encore Google, qui a lancé son News Lab en juin dernier.

Facebook Signal nouvelle source d'info pour les journalistes

Le coup de pouce des agence spécialisées

Le phénomène est tel que des agences de presse d’un nouveau genre ont vu le jour. Comme Storyful. Cette start-up irlandaise s’est spécialisée dans le repérage des informations utiles aux journalistes. Elle détecte les sujets émergeants, trie et vérifie les sources, pour éviter les “hoax” – par exemple la fameuse mort de Martin Bouygues annoncée par l’AFP.
A longueur de journée, plus de 70 personnes passent au peigne fin les contenus postés sur les réseaux sociaux à la recherche de vidéos, de photos ou de tweets postés par des amateurs comme vous et moi, et susceptibles d’intéresser les médias traditionnels.

Storyful: une agence de presse nouvelle génération

Loin de cantonner à un rôle de caisse de résonance pour les médias, les réseaux sociaux prennent maintenant le pouvoir sur ce qu’on nous donne à voir, bouleversant ainsi l'ordre des choses. On est passé du top down au bottom up. Il faut bien se rendre à l’évidence. Désormais, ce n’est plus l’actualité qui créé la conversation, c’est la conversation qui créée l’actualité.

0  commentaire Stephanie, jeudi 25 février 2016 | L'actualité, Vie des médias

[Activation Blogueurs] Comment on a fait passer BenQ du côté cool de la force ?

Décembre 2015, en pleine Star Wars Mania, une centaine d’invités, blogueurs et journalistes, font l’expérience du nouveau projecteur W200 Cinematic Color de BenQ.

Amener BenQ à s’appuyer sur un phénomène culturel aussi massif que l’épisode VII, était le meilleur moyen d’aider le leader des projecteurs DLP®, à toucher un public plus large que les seuls cinéphiles.

Associer LA saga mythique de la pop culture à la première gamme de projecteurs dotés de la nouvelle norme cinéma* nous a en effet permis de réunir passionnés, blogueurs, journalistes, et clients autour d’une série d’événements;

#colorbenq-2

 

#ColorBenQ-98

Un Marathon Star Wars qui commence à la maison et se termine au cinéma. 

35 blogueurs, leurs communautés, 11 journalistes et 30 particuliers participent à l’aventure. L’idée ? Un Marathon Star Wars qui commence à la maison et se termine au cinéma. Et pour l’occasion, rien a été laissé au hasard : décoration d’ambiance, sabres lasers, black-burgers, et un adorable robot BB8 qui roule au milieu des invités.  

#ColorBenQ-10#colorbenq-4#colorbenq-6

La soirée, rythmée par des animations : un Photobooth “Star Wars”, la présence de Gil Jouin, dessinateur d’affiche de cinéma césarisé (Cinéma Paradisio) et la diffusion  du premier épisode de la saga avec deux projecteurs Cinematic Color de BenQ, offrant une qualité cinéma à la maison.

Et surtout : le shop BenQ.  Tu tweetes ou tu instagram avec #ColorBenQ, tu gagnes. Un projecteur vidéo, des places de cinéma,  des burgers, 60 goodies StarWars, portes-clefs…

Mais cette soirée n’est que le début de l’aventure, qui se termine au Gaumont des champs-élysées que les 120 invités envahissent pour regarder ensemble l’épisode VII.

#colorbenq-12

 

 

330 000 personnes touchées

#ColorBenQ, c’est au total : 300 contenus publiés, 600 retweets et 500 nouveaux abonnés sur le compte Twitter de BenQ.

Snapchat, Twitter et Instagram ont permis de relayer l’ensemble de la soirée avec le hashtag #ColorBenQ tandis que le concours Twitter a généré 600 retweets et 23 000 impressions

Côté presse, l'évènement aura déclenché une dizaines de retombées presse autour des produits BenQ  (BMF Business, 01.net, Les numériques…)

Pour l’évènement #ColorBenQ en vidéo, c'est juste ici :

*Les vidéoprojecteurs W2000/W3000 de BenQ ont la particularité d'être précalibrés à la norme Rec709,du nom de la norme colorimétrique utilisée par les professionnels du cinéma pour étalonner l'image, permettant une meilleure fidélité de la couleur.

#ColorBenQ-11 #ColorBenQ-12 #ColorBenQ-15 #ColorBenQ-14 #ColorBenQ-16

bannière-ebook-blog

0  commentaire OXYGEN, mercredi 17 février 2016 | L'actualité, Nos projets, Nos résultats, Réseaux sociaux

CES 2016 : le retour d’expérience de nos clients

Début janvier se tenait à Las Vegas le CES (Consumer Electronic Show), LA grande messe de l'innovation mondiale. C'est le salon pendant lequel tous les majors de l'électronique (Samsung, Sony, Intel, … ) présentent leurs nouveaux produits à la presse et aux distributeurs potentiels. C'est aussi, pour les plus petites structures, une occasion unique de se faire remarquer et d'émerger durablement. Mais, au milieu de plus de 5000 exposants, rien n'est dû au hasard. Attirer les projecteurs sur soi et sur son produit demande une excellente connaissance du salon et une bonne dose de savoir faire. C'est ce que sont venues chercher 12 start-up de la French Tech en confiant  à OXYGEN  la passionnante mission d'assurer leur visibilité sur la salon. Un beau challenge pour nos équipes et un vrai succès pour OXYGEN qui devenait ainsi l'agence accompagnant le plus grand nombre d'entreprises françaises sur le CES.
Après l'effervescence du salon, voici venue l'heure du bilan. Nous avons jugé intéressant de vous livrer les impressions de nos clients sur ce salon et leurs conseils.

Volet N°1 : Philippe Tour de la société Arkamys, Cyril Torre de LSee et Gabriel Della-Monica d’Hydrao

Bobines6

 

 

 

 

Le CES a pris fin il y a quelques jours. Avec un peu de recul, comment jugez-vous cet événement? 

Philippe Tour, Arkamys : Toujours plus grand, plus de visiteurs, plus d’exposants, toujours plus…
Un salon devenu incontournable dans notre plan de communication qui dévore chaque année un peu plus le budget des autres évènements.

Cyril Torre, LSee : C’était un évènement très intense et il était primordial pour nous d’y participer. Cela nous a permis de prendre la température du marché et de rencontrer beaucoup de contacts qualifiés et de haut niveau parmi de potentiels partenaires, distributeurs, ou encore concurrents. Un évènement incontournable donc.

Gabriel Della-Monica, Hydrao : L'événement était à la hauteur de nos espérances, il faut dire que nous avons eu une traction incroyable: notre produit est devenu mondial en moins d'une semaine. En revanche, c'est aussi un très gros budget et surtout une énergie et temps énormes à y consacrer pour le réussir.

 

Qu'est-ce qui vous a le plus marqué durant ces 4 jours? (innovation, anecdote, conférence…?)

Philippe Tour, Arkamys : L’incroyable diversité des objets connectés, l’offre pléthorique de devices interpelle chaque année un peu plus sur la capacité du marché à absorber ces produits.

Cyril Torre, LSee : Je n’ai pas été frappé par les innovations mais plutôt par le côté très franco-français de la manifestation. Cette sensation est très probablement liée au fait que nous étions situés sur le pavillon français et donc immergés dans une « bulle » au sein du CES.

Gabriel Della-Monica, Hydrao : J'ai bien aimé le CES unveiled avec des dizaines de journalistes qui se bousculent pour faire une interview,  mon interview avec ABC radio qui m'annonce à 45 secondes du début de l'émission qu'on est en direct (un peu stressant pour un français …) ou encore cet intérêt incongru d'un fabricant d'avion de luxe, qui a un souci avec l'eau gaspillée dans les douches de ses avions et serait intéressé pour les équiper d'Hydrao !

 

Quels sont les conseils que vous donneriez à une start-up qui aimerait participer à ce salon l'année prochaine?

Philippe Tour, Arkamys : Préparer un message clair pour être audible dans la masse.


Cyril Torre, LSee : Réaliser une bonne préparation en amont, que cela soit au niveau du stand, des démonstrations produits ou des Relations Presse. Et ne pas oublier que malgré l’enthousiasme général autour du CES, cela ne reste qu’un salon.

Gabriel Della-Monica, Hydrao : Il y a beaucoup d'astuces ou du moins de recettes à connaître pour la réussite du CES (la diminution du coût). Peu de personne explique cela de façon désintéressée et beaucoup cherchent à tirer profit de notre ignorance du sujet. Vous pouvez par exemple vous garer à 3 mn à pieds de votre stand gratuitement mais personne ne vous indiquera le parking => N’hésitez pas à demander à une start up -qui a déjà fait le CES- la liste des "astuces" (vous pouvez m'appeler !)

 

Et l'après-CES, ça donne quoi ?


Philippe Tour, Arkamys : Un gros soufflet qui se dégonfle au fil des semaines. Et 2 ou 3 grosses opérations à travailler pendant l’année qui seront le ROI de l’édition passée et donneront la motivation pour l’édition suivante.

Cyril Torre, LSee : Beaucoup de travail! Beaucoup de sollicitations, plus ou moins en phase avec nos attentes. Il faut donc faire le tri et se concentrer sur les partenariats et opportunités (investissements, distribution..) les plus en phase avec notre stade de développement.

Gabriel Della-Monica, Hydrao : Victime de notre succès nous avons des centaines de cartes de visites et d'email de commandes à traiter ! Ça aussi demanderait plus d'anticipation.

 

Un grand merci pour leurs témoignages. Si vous souhaitez davantage d'infos sur le CES et sur la façon dont OXYGEN peut vous y accompagner, n'hésitez pas à nous contacter!

0  commentaire OXYGEN, jeudi 4 février 2016 | L'actualité

OXYGEN recrute un(e) consultant(e) en Relations Presse et Social Media pour son agence de LYON (69)

 

Job2

Agence indépendante de communication, spécialisée dans les Relations Presse et le Social Media, OXYGEN est, depuis sa création en 1999, l’un des acteurs les plus innovants et dynamiques du marché. Nos 80 collaborateurs, répartis entre le siège parisien, les 7 bureaux régionaux et nos filiales à San Francisco et Shanghai, gèrent l’influence médiatique et sociale de plus de 220 clients, issus de secteurs variés (IT, E-business, Food, Tourisme, Institutionnels, Lifestyle…).
Quelques références ? Mastercard, Total Energie Gaz, Qatar Airways, Evernote,  Sixt, Mead Jonhson, Google France, OVH, Eco-systèmes, D-Link, Alcatel Lucent Enterprise, l'ESSCA, Houra.fr…

Vous maîtrisez les Relations Presse et les Médias Sociaux ?  Rejoignez vite l'OXYTEAM !

Pour faire face au développement soutenu de l’agence, nous recherchons un(e) consultant (e) en Relations Presse et social media (Poste en CDI à pourvoir immédiatement). Le poste est basé à  LYON (69).

  • VOS MISSIONS :

Sous la supervision du Directeur de l'agence, vous prendrez en charge un portefeuille de clients dédiés.

Force de proposition, vous participerez à la définition des stratégies d’influence pour vos clients et prendrez en charge la mise en œuvre opérationnelle des actions en associant habilement médias traditionnels, digitaux et sociaux: veille marché, qualification des fichiers presse, blogueurs et  influenceurs, élaboration des outils rédactionnels, contact médias, veille et détection des opportunités rédactionnelles et de prise de parole, organisation d’événements médias, animation des plateformes sociales de vos clients, analyse des résultats et reportings.

  • VOTRE PROFIL :

– De formation Bac +3/5 en communication, vous bénéficiez d’un minimum de 3 ans d’expérience en Relations Presse, de préférence en agence.

– Vous maîtrisez parfaitement les réseaux sociaux à titre personnel et professionnel.

– Etant donné la dimension internationale de nos clients, une très bonne maîtrise de l’anglais est impérative. 

– Vous êtes organisé, dynamique, et vous avez un solide sens du relationnel.

– Doté(e) d’une excellente plume et d’une orthographe irréprochable, vous êtes curieux (se) avec un esprit d’équipe de nature.

– Loin de vous effrayer, les nouvelles technologies et les sujets économiques vous passionnent.

– Vous êtes également impliqué(e), organisé(e) et rigoureux (se) avec un sens relationnel aiguisé.

– Vous maîtrisez parfaitement les outils informatiques.

  • NOUS VOUS OFFRONS :

– Un savoir-faire reconnu : vous serez formé(e) à la méthodologie, aux outils et aux process d'OXYGEN, agence reconnue pour le professionnalisme de ses équipes.

– Un réel challenge : axé sur l'humain, OXYGEN véritable "success story" favorise l'émergence de l'intelligence collective avec un esprit de conquête. Nous vous proposons des missions évolutives en fonction de votre capacité d'adaptation, de votre productivité et motivation.

– Une rémunération attractive : salaire à négocier en fonction de l'expérience + primes diverses + avantages : tickets restaurant, RTT.

– Une ambiance de travail propice : vous intégrerez l'Oxyteam, tribu dynamique et soudée au sein de laquelle vous pourrez vous épanouir.

Merci de nous faire parvenir votre candidature exclusivement par mail, CV + lettre de motivation adressés en précisant dans l'objet : annonce LYON  à Délia Lebon : recrut@oxygen-rp.com

0  commentaire OXYGEN, jeudi 4 février 2016 | De nous... à vous., Nos projets, Quoi de neuf en région?

Témoignages

“L'équipe OXYGEN RP a fait un superbe travail, Homido VR a acquis une meilleure visibilité dans les médias puisque nous avons pu développer notre activité aux Etats-Unis. Toute l'équipe a été très professionnelle et compétente et était présente pour nous à n'importe quel moment. Ils ont envisagé une stratégie de relations presse efficace et nous ont supporté dans nos campagnes de communication. La coopération a été particulièrement appréciée pour le lancement des lunettes de réalité virtuelle de Homido "mini" pendant le CES 2016 à Las Vegas. Merci OXYGEN de vous être dépassés pour nous amener au plus près de notre public aux Etats-Unis. ”

  Olivier Mondon , Responsable Communication et RP, Homido VR, Homido

Un renseignement? Une question?...

pagetype-interieur

Nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Contactez-nous!

La Grande Aventure remporte le prix Silver des Relations Presse et publics

Grand Prix Strategies