Contact

Etudiants,  Tirez parti de votre temps libre…pour votre avenir !

Etudiants, Tirez parti de votre temps libre…pour votre avenir !

UN PROJET À NOUS SOUMETTRE ?

Discutons-en

Etudiants, Tirez parti de votre temps libre…pour votre avenir !

Par Denis Simon, Responsable du Service Relations Entreprises & Carrières

de la Faculté Libre de Droit (FLD)


Alors que l’heure est à la morosité et que l’on parle de la précarité des jeunes, beaucoup ont tendance à croire que la surenchère de diplômes est le
seul passeport pour la réussite. Or, les qualités et expériences développées durant sa vie étudiante sont tout aussi importantes pour se valoriser lors
d’un entretien d’embauche.


Denis Simon, Responsable du Service Relations Entreprises & Carrières de la Faculté Libre de Droit (FLD) accompagnant au quotidien les étudiants et
jeunes diplômés dans leur entrée dans la vie active, propose quelques pistes pour optimiser sa vie étudiante.

Lorsque l’on est étudiant, on entend souvent dire qu’il faut vivre pleinement cette expérience unique. En prononçant ces mots, certains imagineront
aussitôt que l’on parle du temps pour soi et des loisirs… Bien que primordial, cela ne fait pas tout pour être un futur diplômé accompli !

Certes, les heures de cours et le travail personnel sont autant de moments privilégiés pour apprendre, approfondir ses connaissances et gagner en
compétences. Ceci étant, cet environnement ne suffira pas pour se connaître pleinement. Seul le quotidien permet de faire ressortir des traits de sa
personnalité et qualités – que l’on ignore parfois – que l’on pourra valoriser dans un contexte professionnel.

Privilégier les stages et les emplois saisonniers

Face à des recruteurs, il faut montrer que l’on a tout de suite été une personne active, tirant parti du temps offert par la vie étudiante. En effet,
celle-ci doit être exploitée au maximum pour cumuler les expériences visibles, concrètes et appréciées des professionnels.

Dès ses premiers pas au sein d’une université ou d’une école, il est recommandé de se lancer en parallèle dans le monde professionnel. Ces expériences
montrent l’esprit d’initiative mais aussi le courage, la responsabilité et la maturité. Au-delà de ces qualités, cela prouve également que l’on a découvert
les codes du monde professionnel et su composer avec des directives, des situations de stress ou encore la fatigue du travail.

A noter, le stage est nécessaire pour apprendre un métier. Il est donc recommandé que celui-ci soit lié à son parcours et son projet professionnel.
L’emploi saisonnier, quant à lui, peut n’avoir aucun lien avec le contenu de la formation.

La vie associative à l’honneur

Les recruteurs apprécient également les candidats investis au sein d’associations (sportives, humanitaires, culturelles, etc). C’est le signe d’un esprit
d’équipe, du sens des responsabilités mais aussi d’un savoir-faire en matière d’organisation et de la conduite de projets. Ce type d’expériences se révèle
formateur, transversal et propre à ce que les entreprises exigeront ensuite du candidat recruté.

Franchir les frontières et être mobile

Enfin, la dimension internationale est un atout incontestable puisque cela atteste que le candidat a eu le courage et la capacité à se lancer dans
l’inconnu. Cela peut avoir lieu dans le cadre de sa scolarité et/ou d’une expérience professionnelle.

En résumé, n’ayez pas peur d’entreprendre !

La vie étudiante à la loupe… par Denis Simon de la Faculté Libre de Droit

· Précédemment : « Formation étudiante et vie professionnelle : et si l’on avait le droit à l’erreur ? » (communiqué de presse disponible sur demande auprès d’OXYGEN)

  • A suivre : le marketing de soi