Bienvenue à Hugo Sedouramane, directeur de l’agence Oxygen de Strasbourg

 

Bienvenue à Hugo Sedouramane, nommé directeur de l’agence Oxygen de Strasbourg

 

Après l'arrivée d'Elise Allard à la tête de la nouvelle agence de Marseille, toute l'équipe d'Oxygen est ravie d'accueillir Hugo Sedouramane à Strasbourg. 


 

Ancien journaliste à l’Opinion et au Journal du Net, Hugo Sedouramane a rejoint la direction d’Oxygen Strasbourg début juin. « Avant de devenir journaliste et de me spécialiser dans l’économie numérique, je travaillais en agence de communication. J’ai également conseillé Hakim El Karoui dans la communication du Club XXIème Siècle », explique-t-il. Né en Inde et bénéficiant d’une double culture, Hugo Sedouramane se passionne très vite pour les sujets de transformation numérique de la société.

 

« Je faisais parti de l’équipe de lancement de l’Opinion à une période où les sujets numériques faisaient la Une et où la multiplication des sources pour les journalistes dessinait une profonde transformation du métier ». Une mutation menée par l’avènement des réseaux sociaux et des outils numériques qui, selon lui, n’est pas achevée. « Cela s’explique par une une cohabitation intergénérationnelle dans les rédactions ». Une opportunité de taille pour les plus jeunes désireux de se nourrir de l’expérience et des carnets d’adresse des plus expérimentés. « En contrepartie, j’ai joué mon rôle de “digital native” pour sensibiliser des journalistes seniors aux usages et aux bénéfices d’outils comme Twitter ou encore, à l’importance de la vidéo ».

Ces sept années de journalisme lui ont ouvert les portes du monde de l’entrepreneuriat et du capital-risque, son sujet de prédilection. En quittant la rédaction de l’Opinion fin 2016, Hugo Sedouramane décide d'étudier la psychologie entrepreneuriale et d’accompagner entrepreneurs et dirigeants sur deux aspects : leur communication externe et leur relation avec eux-même. « Que mes clients soient à la tête de multinationales ou de start-up en cours de lancement, j’ai toujours eu la vision que la prise de parole d’un dirigeant était le reflet de son alignement intérieur ». En janvier 2019, il fonde Les Langages pour développer une nouvelle approche du média-training basée sur des outils psychologiques issus des thérapies brèves. Il rejoint Oxygen six mois plus tard à la direction de l’agence de Strasbourg.

Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas nous contacter.

 

0  commentaire Lise Cudin, mercredi 19 juin 2019 | L'actualité

FOCUS ON … GERMANY

Membre du réseau international Global One Communication, nous restons convaincus que rien ne vaut la proximité d’une équipe locale pour tisser une relation de qualité. Aujourd'hui nous vous proposons de découvrir notre partenaire allemand Alpha & Omega PR avec l'interview d'Olivier Schillings.

olivierschillings
Bonjour Oliver, pouvez-vous vous présenter et revenir sur votre rôle au sein de votre agence ?

L’agence Alpha & Omega PR est le partenaire allemand de Global One Communication, j’en suis le fondateur et directeur général. Tout comme vous, je suis consultant en relations publics, mon rôle est de développer l’agence en faisant évoluer les équipes et leurs compétences. J’apprécie néanmoins de travailler sur quelques dossiers, afin de ne pas perdre la main et garder contact avec le monde de la communication.

 

D’après vous quel est l’aspect essentiel de votre travail ?

Pour moi c’est la stratégie et la coordination ! 
Comme je suis le garant de la relation avec nos clients, j’accorde beaucoup d’importance à conseiller nos clients. Il est donc primordial d’avoir une stratégie et une coordination efficaces, afin d’harmoniser nos activités internes et externes.

 

Quelles sont les différences entre le marché des Relations Publics en Allemagne et le marché français ?

De mon point de vue, les marchés français et allemands ne sont pas si différents, contrairement au marché américain. En Allemagne, les journalistes sont tout aussi sceptiques et ont besoin de bons arguments pour poster nos articles. Nous avons encore une large panorama de médias, notamment ceux qui ont une approche sectorielle. Cependant avec le monde du digital en plein essor, les rédactions et maisons d’éditions se démènent pour survivre.

 

Comment travaillez-vous avec les influenceurs ?

Nous entretenons de bonnes relations, notamment, avec des influenceurs tech. La plupart du temps, nous leur demandons d’utiliser les produits proposés dans leur quotidien afin d’obtenir une situation gagnant-gagnant pour les deux parties.  
Jusqu’à présent, nous n’avons jamais été obligés de rémunérer les influenceurs pour leurs activités mais cela tend à évoluer, j’en ai bien peur.

 

Qu’ont changé l’inbound marketing et/ou les réseaux sociaux dans le monde des Relations Publics, d’après vous ?

Beaucoup de choses ! D’une part, nous devons aider certains de nos clients qui ont une vision un peu vieillotte… D’autre part nous avons des clients qui perçoivent la communication uniquement comme un procédé de vente. Dans ces deux situations, nous sommes loin d’avoir une stratégie efficace… Donc notre travail est de les conseiller pour créer plus de synergies.

 

Dans quelle direction voyez-vous l’industrie des Relations Publics évoluer ?

Nous sommes des experts en matière de contenu et nous avons fait nos preuves en ce qui concerne la prise de parole. Ces deux aspects façonnent notre façon de communiquer. Pour un positionnement qui s’inscrit dans le temps, je pense qu’il est primordial d’avoir du contenu pertinent. Les échanges, les débats et les discussions ont une influence sur les processus de décision, cela nous permet d’offrir un maximum à nos clients pour gagner face à leur concurrence.

 

Est-ce que les demandes des clients ont évolué avec les nouveaux moyens de communication ?

En effet, les demandes évoluent. Il est nécessaire d’avoir une approche intégrée pour regrouper la totalité des activités. Il est devenu plus complexe de prendre en compte tous les types de cibles et actionnaires, notamment pour définir le ton approprié.
Ensuite les communications internes demandent plus d’attentions car une équipe confiante et motivée influe sur le succès de la démarche. Les personnes concernées veulent savoir pourquoi ils font ce qu’ils sont en train de faire. Enfin en Allemagne, la communication entre employeurs et employés est cruciale car il y a plus d’opportunités d’affaires pour une entreprise que de personnes pour les gérer…

 

Pouvez-vous nous décrire une campagne média sur laquelle vous avez travaillé ?

J’ai mis en place une campagne d’ampleur nationale pour un client IT qui fut une belle réussite au cours des dernières années. Entre articles de blog, avis d’expert ou encore tribunes spécialisées sur les différentes innovations technologiques. Il était flatteur de voir nos efforts porter leurs fruits grâce à une stratégie globale.
Ou encore une campagne plus locale pour un énorme projet de construction où nous avons pu utiliser tous les canaux de communication, du marketing direct en passant par les processus de participation jusqu’à l’organisation des salons.

0  commentaire Lise Cudin, mercredi 19 juin 2019 | L'actualité

LA grande évolution du métier de RP ces 5 dernières années

Les temps changent et les méthodes de travail évoluent, c'est pourquoi Response Source a interviewé Eve Catrix, notre directrice Oxygen Paris & Lille, afin de nous partager sa vision. 

 

Si vous deviez citer LA grande évolution du métier de RP ces 5 dernières années, ce serait laquelle ?

Eve Catrix : La consommation de l’information est désormais éclatée avec les réseaux sociaux, la presse en ligne, les influenceurs… il faut donc adapter les stratégies RP pour se caler sur ces nouveaux usages et assurer une visibilité optimale à nos clients. Cela demande une veille permanente pour être au fait des nouveaux usages et des nouveaux « supports d’information » afin d’offrir des dispositifs RP complets.

 

Comment ont-ils changé votre métier au quotidien ?

L’émergence de nouveaux influenceurs : blogueurs, youtubers, et instagrammers ont désormais un poids non négligeable. Les RP ont donc dû intégrer ces nouveaux influenceurs dans les stratégies nécessitant la mise en place de nouvelles techniques d’approche. Il faut aussi faire du sur-mesure car le métier de journaliste a largement évolué également, il nous faut nous adapter à leurs nouveaux enjeux, être toujours plus réactif et apporter à chacun des informations sur mesure et exclusives. L’infobésité et la multiplication des canaux de communication « noient’ les informations, plus que jamais il faut faire appel à la créativité pour entrer dans la conversation et émerger ! Il y a aussi les logiques ROIstes : même si nous avions des outils de mesure précis pour évaluer l’efficacité des campagnes RP, nous avons dû adopter de nouvelles mesures intégrant les outils d’analyse web. Enfin, les nouveaux outils tels que les solutions d’écoute du web représentent une belle opportunité d’identifier des sujets chauds, des sujets de préoccupation majeure des cibles de nos clients et donc de prendre la parole de manière toujours plus pertinente. Les outils de diffusion ont également évolué, mais la relation humaine reste une priorité dans notre métier.

 

Quel est le plus gros challenge de votre métier aujourd’hui ?

Eve Catrix : Notre plus gros challenge est d’allier technologies et relations humaines ! Être en veille permanente des nouvelles technologies pour adapter nos stratégies (comprendre les journalistes, les lecteurs, les influenceurs…) et cultiver les relations humaines qui restent déterminantes dans notre métier !

 

 

 

0  commentaire Lise Cudin, mardi 11 juin 2019 | L'actualité

Campagne Kiss Goodbye to MS : Oxygen soutient la Recherche contre la Sclérose en plaques


Lancée en 2016 en France, la campagne Kiss Goodbye to MS / Un baiser d’adieu pour la Sclérose en plaques est un soutien de poids à la recherche contre la sclérose en plaques. Pendant tout le mois de mai, des défis et cagnottes sont mis en ligne pour que chacun puisse apporter sa contribution. Oxygen s’associe, par la voix de Calypso, consultante RP de l’agence, à cette belle initiative internationale.


De près ou de loin, nous connaissons tous quelqu’un atteint de Sclérose en plaques (SEP). Une maladie touchant 2 millions de personnes dans le monde dont plus de 115 000 en France et à 75% des femmes. Chaque année ce sont 4000 à 6000 nouveaux cas recensés dans l’hexagone. Des chiffres qui font de la SEP la première cause de handicap non traumatique chez les jeunes adultes, après les accidents de la route.

Pour Calypso, consultante chez Oxygen, il s’agit de sa maman. Touchée de près par cette maladie, elle a naturellement décidé de s’investir auprès de la Ligue française contre la Sclérose en plaques (LFSEP) en participant à la campagne Kiss Goodbye to MS / Un baiser d’adieu à la Sclérose en Plaques afin de récolter des fonds pour financer la Recherche.


En 2016, la LFSEP rejoint la campagne internationale Kiss Goodbye to MS initiée en Australie en 2010.

Aujourd’hui, 15 pays à travers le monde y participent chaque année pendant un mois en invitant toutes les bonnes âmes qui le souhaitent à relever des challenges amusants, extraordinaires et colorés sur les réseaux sociaux. Le principe est simple : relever l’un des 4 challenges proposés (porter du rouge, organiser un évènement chez soi ou sur son lieu de travail, faire quelque chose qui sorte de l’ordinaire ou abandonner son péché mignon) et le partager sur les réseaux sociaux avec le lien de sa page de collecte créée pour l’occasion sur Alvarum pendant tout le mois de mai.


Depuis sa création, Oxygen prône des valeurs telles que l’esprit d’initiative, le dynamisme et la solidarité. Simple, positif et créatif, le concept de cette campagne de levée de fonds a de suite séduit Oxygen lorsque Calypso a fait part de son envie d’impliquer l’agence à ses côtés.

L’ensemble du réseau Oxygen se mobilise donc pour l’édition 2019 et assure les RP ainsi qu’une campagne d’influence où de nombreuses stars se prêtent aux jeu des selfies.

Retrouvez Patrick Bruel, Vincent Desagnat, Tomer Sisley et bien d’autres au côté de l’Oxyteam durant tout le mois de mai sur Twitter, Facebook et Instagram !


Pour soutenir la campagne Kiss Goodbye to MS, on like sur Facebook, on follow sur Twitter et Instagram et on participe à la collecte Oxygen x Kiss Goodbye to MS en cliquant ici. 💋

0  commentaire Lise Cudin, mardi 14 mai 2019 | L'actualité

BLOGCHAIN by Oxygen pour la Ligue contre le Cancer

L'agence Oxygen lance la première édition d’un projet d’action solidaire : la Blogchain by Oxygen. Le principe ? Une chaîne de l’amitié 100% influenceurs. Avec, à l’issue de l’opération, un don de 12 000€  fait par l’agence à la Ligue contre le Cancer.

La Blogchain by Oxygen, qu’est-ce que c’est ?

Nous avons été particulièrement sensibles au signal d’alarme émis par les associations caritatives, début 2019, à la suite de la baisse des dons consécutive à la suppression de l’ISF, notamment dans le domaine de la recherche médicale. Nous réfléchissions depuis longtemps à l’idée d’un projet solidaire, en phase avec les valeurs de l’agence, et donnant du sens à nos métiers. L’idée nous est alors venue de conjuguer nos compétences de communicants, notre connaissance des influenceurs et l’adhésion à une grande cause nationale. C’est ainsi qu’est né, au sein des équipes de l’agence, le projet de la Blogchain by Oxygen”, explique Delia Lebon, Directrice des Ressources Humaines de l’Agence Oxygen. Les influenceurs sont en effet au coeur de la Blogchain.

 

Le principe est simple : il consiste à faire se rencontrer, chaque mois et durant 1 an, des influenceurs qui se suivent sur les réseaux sociaux et s’apprécient. Le Top de départ vient ainsi d’être donné par la blogueuse brestoise Floriane, marraine de la Blogchain, qui a choisi l’influenceuse qu’elle rêvait de rencontrer. Ainsi, l’influenceur “fan” sélectionne son influenceur “coup de cœur”. Oxygen assure la mise en relation et organise la rencontre, dans la ville du blogueur “coup de cœur ”, autour d’un programme de découvertes, d’activités, d’échanges et… d’amitié. Puis, ce dernier, devenu “fan”, désigne l’influenceur ”coup de cœur” avec qui il désire partager 1 à 2 journées. Ainsi de suite, durant 12 mois… Au fil de 12 rencontres.

 

“Notre objectif ? transformer des likes en rencontres… et les rencontres en dons”


A l’issue de chacune des 12 rencontres programmées sur l’année, l’agence s’engage à faire un don de
1 000€ à la Ligue contre le Cancer, l’association choisie par la marraine du projet : F
loriane, créatrice du blog L’instant Flo” .  “La Blogchain by Oxygen est vraiment un beau projet. Ce qui m’a de suite plu, en dehors du soutien à l’association, c’est la cohésion que cela peut créer entre les influenceurs, les moments de rencontres, le passage du relais entre chacun qui offrira, j’en suis sûre, un beau retentissement à la cause, grâce à nos communautés”, résume-t-elle. Chaque rencontre sera en effet relayée par l’agence, par les influenceurs participant à la chaîne et par l’association, sur l’ensemble de leurs réseaux sociaux.

 

Pour plus d'infos sur la #blogchain, cliquez ici

0  commentaire Lise Cudin, lundi 4 mars 2019 | Nos projets

Témoignages

“L'équipe OXYGEN RP a fait un superbe travail, Homido VR a acquis une meilleure visibilité dans les médias puisque nous avons pu développer notre activité aux Etats-Unis. Toute l'équipe a été très professionnelle et compétente et était présente pour nous à n'importe quel moment. Ils ont envisagé une stratégie de relations presse efficace et nous ont supporté dans nos campagnes de communication. La coopération a été particulièrement appréciée pour le lancement des lunettes de réalité virtuelle de Homido "mini" pendant le CES 2016 à Las Vegas. Merci OXYGEN de vous être dépassés pour nous amener au plus près de notre public aux Etats-Unis. ”

  Olivier Mondon , Responsable Communication et RP, Homido VR, Homido

Un renseignement? Une question?...

pagetype-interieur

Nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Contactez-nous!

La Grande Aventure remporte le prix Silver des Relations Presse et publics

Grand Prix Strategies