Apéro blog : « La table parfaite »

Comment faire venir des blogueurs à une soirée ? Notre recette : saisir toutes les occasions pour mieux les connaître et leur proposer des expériences uniques et funs. “Tous les trimestres, nous organisons “les apéros’blog” " indique Éve Catrix, la responsable d’OXYGEN à Lille. "Ces afterworks conviviaux nous permettent de tisser un lien solide entre les influenceurs de la région, nos clients et l'agence".

Juste avant Noël, elle a profité de l'occasion pour organiser un concours entre les influenceurs présents ce soir-là. Le principe était simple : reprendre les codes d’une célèbre émission pour mettre en scène les produits de Luminarc, client de l’agence, sous l’oeil avisé de la Championne du Monde des Arts de la table. Leur mission ? Créer la plus jolie table de réveillon et faire voter leur audience sur les réseaux sociaux pour remporter la partie.

À la clé, des blogueurs ravis de leur soirée et prêts à repartir pour de nouvelles aventures avec d'autres clients …

Nouveau call-to-action

0  commentaire stephanie Faisandier, mardi 21 mars 2017 | L'actualité

Fake News : Facebook, Google, you’re doing it wrong …


 fake news img-responsive center-block

 

Vous n’avez pas pu les rater… on ne parle plus que d’elles. Depuis le Brexit et l’élection de Trump, au cours desquels la propagation de fake news est accusée d’avoir joué un rôle majeur, elles sont le fléau médiatique contre lequel il est de bon ton de lutter. À raison.

Les initiatives pleuvent. On répertorie aujourd’hui pas moins de 114 initiatives dans 47 pays, parmi lesquels Decodex ou Crosscheck en France… Il faut dire que l’enjeu est important : redonner aux médias la crédibilité qu’ils perdent à mesure que les fake news apparaissent au grand jour et lutter contre la désinformation.

Au coeur de cet élan, Facebook et Google, qui s’allient aux médias du monde entier pour sauver le journalisme de cette menace bien réelle. C’est en tout cas ce qu’annonce Mark Zuckerberg dans son manifesto “Building global Community” du 16 février dernier. Il y reconnaît la responsabilité de Facebook dans la propagation des fake news et présente les mesures du réseau social pour corriger cette fâcheuse tendance : modification des algorithmes, possibilité pour la communauté de signaler une information douteuse…. C’est un premier pas, mais l’essentiel est-il bien là ? Une question centrale semble étrangement absente du débat : l’explosion des fake news n’est-elle pas juste le signe d’une dérive du modèle technologique et économique imposé aux médias par les Gafas eux-mêmes pour satisfaire leur insatiable appétit en matière de contenus ?

Google et Facebook se posent en fervents protecteurs des médias et assurent déployer de nombreux efforts pour accompagner la transformation numérique qui les aidera à sortie de l’agonie financière dans laquelle beaucoup d’entre eux ont plongé ces dernières années (on pense par exemple au digital news initiative fund lancé par Google).

Mais force est de constater qu’un nombre toujours plus important de médias – même parmi ceux réputés les plus sérieux – acculés par les contraintes économiques et le diktat de l’instantanéité et du volume imposés par les géants du web, renoncent de fait à la base élémentaire de leur métier, la vérification de la source.

L’actualité récente liée aux fakes news pointe encore une fois le doigt sur un modèle qui n’est pas soutenable pour les médias, et qui risque à terme de priver les citoyens d’un accès à une information de qualité, indépendante et objective, condition indispensable à la démocratie. Du fait de leur emprise actuelle sur la sphère médiatique, Facebook et consors héritent aujourd’hui d’une immense responsabilité dans la création d’un modèle vertueux pour le monde du journalisme. Lutter contre les fake news après la diffusion de celles-ci, c’est bien. Mais laisser aux médias la possibilité de faire leur travail en rétribuant plus justement les contenus qu’ils produisent serait sans doute la première chose à faire.

0  commentaire Stephanie, vendredi 10 mars 2017 | L'actualité

Quand les influenceurs Nantais fêtent Noël avec nous !

after-work-noel img-responsive center-block

Nous sommes régulièrement amenés à travailler avec les blogueurs pour le compte de nos clients. 

Plus que leur portée, ce qui nous intéresse particulièrement c'est leur capacité à représenter, parfois de manière transitoire, une communauté, et pour la pertinence culturelle qu'ils peuvent ainsi nous donner lorsque l'on souhaite atteindre une audience précise. Cette conviction implique d'en connaître un maximum pour pouvoir les solliciter lorsque l'occasion se présente. 

C'est pourquoi nous organisons dès que possible, à Paris et en région, des évènements pour tisser des liens solides avec eux. Tenez, par exemple, à Noël dernier, notre bureau nantais a eu le plaisir d'accueillir une vingtaine de blogueurs et instagrameurs de la région. Sur l’invitation l'intention était claire : “Noël approche, c’est l’occasion parfaite pour se rencontrer et partager un instant convivial autour du sapin”. Exit les présentations corporate ennuyeuses ou les démos produits obligatoires. Place à un atelier festif animé par Tiboudnez (blogueuse Lifestyle / DIY) et aux discussions à bâton rompu. Chacun est reparti avec son petit cadeau de Noël : un joli tote bag bien garni avec les produits de nos clients. Certains d’entre eux étaient d’ailleurs représentés, ce qui a permis aux blogueurs présents de mieux connaître les marques avec lesquelles nous travaillons. Un vrai moment de partage, annonciateur de bien belles campagnes à venir ! 

Découvrez la soirée en images :

 

0  commentaire stephanie Faisandier, dimanche 22 janvier 2017 | L'actualité

Vidéo en direct sur Instagram, yes we can !

instagram direct

Ca y est… À l’instar de Facebook Live, YouTube Live ou encore Periscope, Instagram propose désormais à ses utilisateurs la diffusion de vidéo en direct sur sa plateforme. Le Live poursuit son irrésistible ascension et s’impose comme la grande tendance 2017 pour les communicants.

C’est quoi Instagram direct ?

Instagram direct permet de diffuser du contenu live pendant près d’une heure, avec des fonctionnalités intéressantes mais pas très innovantes, comme l’indication du nombre de personnes présentes sur le live à l’instant T ou encore la possibilité pour les abonnés d'interagir grâce aux commentaires et à l’utilisation de petits coeurs (mignonnerie assurée). L’application mise sur l’éphémère, la vidéo s'autodétruisant automatiquement à la fin du show. Pas de rediffusion possible. Et, bien qu’Instagram se charge de notifier aux plus fidèles abonnés le début d’un nouveau live, le caractère éphémère de la vidéo implique tout de même une préparation et communication en amont si l’on souhaite atteindre un maximum de personne.  

instagram live

Concrètement à quoi sert le Live sur Instagram ?

En plus d’être un dispositif sympa pour s’amuser entre amis, Instagram direct est également un outil de com intéressant pour les marques, par exemple lors d’events.  

Nouveau call-to-action

3 bonnes raisons d’utiliser la vidéo live sur Instagram

  • Instagram c’est 500 millions d’utilisateurs dont 300 millions actifs au quotidien (11,8 millions en France).
  • Instagram est le réseau social où les marques sont le plus suivies. Près d’un utilisateur sur deux suit ses marques favorites sur ce réseau social.
  • Chaque jour, il y a plus de 100 millions d’utilisateurs qui utilisent Instagram Stories et 1/3 des Stories regardées proviennent de marques alors pourquoi n’en serait-il pas de même pour un Live bien préparé ?

0  commentaire stephanie Faisandier, vendredi 20 janvier 2017 | L'actualité

Pourquoi et comment faire venir des influenceurs à un évènement ?

Vous souhaitez organiser un évènement pour votre entreprise et vous voulez que le monde entier en parle. Normal. Vous avez donc en tête d’y inviter les nouvelles coqueluches des marques, les fameux "influenceurs". Logique. Suivez nos conseils pour travailler efficacement avec ces nouveaux leaders d’opinion que les marques s’arrachent.

évènement blogueur

Pourquoi travailler avec un influenceur?

On pense souvent qu’il faut inviter des influenceurs à un évènement pour “faire le buzz”. C’est bien mal connaître le fonctionnement des algorithmes qui régissent la loi du web. Ceux-ci ne s’intéressent en réalité que de manière marginale à l’émetteur du contenu – par exemple: une célébrité qui touche beaucoup de monde – et beaucoup plus à l’écho que rencontre ce contenu chez ceux qui le consomment. Autrement dit, demander à un influenceur de relayer des contenus ne vous assurera pas forcément une  visibilité importante. Un influenceur se définit moins par sa portée – le nombre de personnes qu’il touche – que par sa capacité à représenter, parfois de manière transitoire, une communauté. La meilleure façon de travailler avec un influenceur, c’est donc de s’appuyer sur lui non pas pour son audience mais pour la pertinence culturelle qu’il peut vous donner.

Comment travailler avec un influenceur ?

Dans le cas d’un évènement, la meilleure des choses à faire est de travailler avec lui bien en amont de l’opération, l’impliquer dans la création des contenus – et encore mieux le faire participer à la conception de l’histoire que vous voulez raconter. Pour les convaincre de travailler avec vous, optez pour une approche personnalisée, visant à établir un véritable partenariat sur le long terme et pas une collaboration one-shot. Si la majorité des collaborations de ce type donnent lieu à une facturation, certains influenceurs acceptent encore de donner de leur temps pour des marques s'ils en retirent un bénéfice (vivre une expérience inédite ou apporter un contenu exclusif à leur communauté par exemple).

Quels influenceurs choisir ?

La sélection des influenceurs dans la mise en place de votre stratégie est essentielle. Là encore, il faut se méfier des idées reçues. L’influenceur idéal est proche de l’ADN de la marque et éloigné de la catégorie, de façon à pouvoir toucher des gens qui ne connaissent pas, ou peu, la marque. Autrement dit, si vous êtes dans la High-Tech, ne foncez pas tête baissée vers les blogueurs geeks, mais prenez plutôt contact avec des influenceurs Lifestyle. Pour sélectionner les influenceurs qui correspondront le mieux à ces critères, il existe bien sûr des outils, comme Traackr ou LaunchMetric. Mais votre curiosité, Google  et / ou une bonne agence seront vos meilleurs alliés pour mener à bien cette quête.

Comment contacter un influenceur? 

Pas la peine de se faire tout un monde du premier contact avec un influenceur. Ce ne sont pas des extra-terrestres, juste des gens passionnés par un sujet qui partagent cette passion via leur blog ou leur chaîne*. Il y a quelques règles élémentaires à connaître pour que ce premier contact soit le plus efficace possible :

  • Privilégiez l’email pour la première prise de contact

  • Evitez les pièces jointes dans le 1er mail, privilégiez les liens url vers des contenus en ligne

  • Ne soyez pas trop pressé, laissez-lui du temps pour vous répondre

  • Voici un exemple de déroulé pour rédiger le premier email :

  1. Le contexte : présentez-vous, ainsi que la marque, le produit ou le projet pour lequel vous travaillez

  2. La motivation: pourquoi vous l’avez choisi, identifiez le levier émotionnel qui va faire tilt (passion, créativité, rébellion, beauté, amour, empathie…)

  3. La demande : soyez spécifique dès le premier mail, en précisant ce que vous voulez en échange de votre proposition, pourquoi et pour quand vous le voulez. Cela évitera tout quiproquo ultérieurement

  4. La permission : ce que vous êtes prêt à faire pour lui. Détaillez votre proposition de valeur, qui doit être à la hauteur de la demande (valorisation sociale, bénéfice…)

En adoptant cette démarche dès le démarrage de votre projet, vous avez toute les chances d'atteindre vos objectifs. Dans le cas contraire, vous serez sans doute tenté – comme beaucoup – de les inviter en croisant les doigts pour qu'ils relayent votre histoire auprès de leur communauté. Rien n'est moins sûr. En outre, pour susciter leur intérêt – surtout si vous n'êtes pas une grande marque – il faudra mettre le maximum de chances de votre côté : une invitation soignée et personnalisée, un lieu hors du commun, une expérience inédite qu'ils auront envie de partager, la prise en charge des frais de taxi ou de VTC, la présence de VIP… autant dire que la note risque de monter en flèche. Notre conseil : ne foncez pas bille en tête. Réfléchissez bien à l'objectif que vous souhaitez atteindre (chiffrez-le si possible) et jugez alors si le jeu en vaut vraiment la chandelle.

*A noter : les influenceurs qui disposent d’une communauté très importante sur YouTube, il y a fort à parier qu’il est sous contrat avec un agent “Multi channel network” ou MCN. Celui-ci sera un passage obligé pour envisager une collaboration avec ces nouvelles stars du web.   

 

Nouveau call-to-action

0  commentaire stephanie Faisandier, jeudi 17 novembre 2016 | L'actualité

Page 1 sur 8012345102030Dernière page »

Témoignages

“L'équipe OXYGEN RP a fait un superbe travail, Homido VR a acquis une meilleure visibilité dans les médias puisque nous avons pu développer notre activité aux Etats-Unis. Toute l'équipe a été très professionnelle et compétente et était présente pour nous à n'importe quel moment. Ils ont envisagé une stratégie de relations presse efficace et nous ont supporté dans nos campagnes de communication. La coopération a été particulièrement appréciée pour le lancement des lunettes de réalité virtuelle de Homido "mini" pendant le CES 2016 à Las Vegas. Merci OXYGEN de vous être dépassés pour nous amener au plus près de notre public aux Etats-Unis. ”

  Olivier Mondon , Responsable Communication et RP, Homido VR, Homido

Un renseignement? Une question?...

pagetype-interieur

Nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Contactez-nous!