Contact

Projet Esperanto vous présente l’un de ses partenaires : L’École à l’Hôpital

Projet Esperanto vous présente l’un de ses partenaires : L’École à l’Hôpital

UN PROJET À NOUS SOUMETTRE ?

Discutons-en

Projet Esperanto vous présente l’un de ses partenaires : L’École à l’Hôpital

Retour sur le Projet Esperanto

Fondée par 3 jeunes couples aux qualifications complémentaires, l’association Projet Esperanto a quitté la France fin août 2009 pour un Tour de l’Atlantique nord en voilier. Leur objectif est de sensibiliser par l’image, les jeunes de 8 à 10 ans aux problèmes environnementaux liés aux ressources en eau.

Au programme, 4 courts métrages seront réalisés avec 4 écoles de continents différents qui tourneront, l’une après l’autre, un chapitre du conte Le Monde selon Esperanto, écrit par l’équipe. Un documentaire viendra compléter la démarche de sensibilisation, en étudiant le regard que portent les protagonistes des 4 courts métrages, sur les problèmes écologiques de leurs pays respectifs, en rencontrant les acteurs locaux.

L’École à l’Hôpital Marie-Louise Imbert : un partenaire de longue date

Partenaire de Projet Esperanto depuis le 1er jour, l’association l’Ecole à l’Hôpital a d’ores et déjà permis à 900 enfants de suivre les aventures d’Esperanto via le Kit pédagogique téléchargeable sur notre site internet.

L’École à l’Hôpital Marie-Louise Imbert, créée en 1929, est une association d’enseignants bénévoles au service des jeunes malades de 5 à 25 ans sur la région Ile-de-France. Son objectif est d’organiser un enseignement gratuit auprès des jeunes hospitalisés.

PORTRAIT

Béatrice Oudot, Directrice de l’association

Comment êtes-vous devenue Directrice de l’Ecole à l’hôpital ?

Je suis Directrice de l’Ecole à l’Hôpital depuis septembre 1997, et auparavant, j’ai été professeur bénévole de Maths au sein de cette association depuis 1987 (Etant enseignante à mi-temps, j’ai pu concilier les deux).

L’école à l’Hôpital se développe beaucoup depuis sa création, combien d’enfants sont concernés et combien de bénévoles travaillent avec vous?

Depuis plusieurs années, environ 6000 élèves bénéficient de plus de 21 000 cours assurés par des enseignants bénévoles qualifiés (entre 550 et 600, suivant les années). Nous intervenons sur les 8 départements d’Ile de France (40 hôpitaux, et au domicile des malades) et à l’Hôpital de Senlis (Oise), à la demande d’une équipe médicale hospitalière, en partenariat avec l’Education Nationale.

Quel est le fonctionnement de l’association ?

Tous les cours sont individuels, adaptés à la santé du jeune (de 5 à 25 ans) et à son projet. Certains auront peu de cours, d’autres seront suivis sur plusieurs mois ou années. Le plaisir d’apprendre peut ainsi être maintenu. Nous intervenons après accord avec les services hospitaliers : c’est ainsi que la scolarité fait partie du soin.

Les cours sont organisés par des coordinatrices qui rencontrent les jeunes, définissent avec eux le choix des matières, etc. En partenariat avec l’Education Nationale (que ce soit à l’hôpital ou pour les cours à domicile), les liens sont faits avec les établissements scolaires habituels du malade.

Comment devenir bénévole ?

Avoir entre 21 et 70 ans, bac+3, et de préférence une expérience pédagogique. Comme il n’est pas si simple d’enseigner dans le cadre de la maladie, et que l’association souhaite « des bénévoles heureux », il y a plusieurs étapes : une réunion générale d’information sur l’association, puis un entretien individuel et enfin, une rencontre avec la Responsable qui intègrera ce bénévole dans son équipe.

Vous êtes partenaire de Projet Esperanto, pourquoi ?

Dans le monde actuel, l’eau est un vrai sujet d’actualité et l’approche originale de Projet Esperanto nous a séduit car elle permet aux enfants de s’approprier la problématique, tout en restant dans l’ouverture au monde.

Comment ce partenariat fonctionne-t-il? Des bénévoles ont-ils inclus Projet Esperanto dans leur programme?

Grâce aux liens par Internet, nous avons pu joindre un grand nombre d’enfants et leurs familles. Au sein de l’association, des enseignants bénévoles ont utilisé les Kits pédagogiques, supports clairs et pratiques qui permettent aux enfants de repartir avec des documents – à montrer aux copains, par exemple, nous savons que certains l’ont fait.

Retrouvez les aventures de l’équipe de Projet Esperanto sur leur blog :

http://projet-esperanto.blogspot.com/

Ainsi que les photos de toutes les étapes sur

http://www.flickr.com/photos/projetesperanto/sets/

Et pour découvrir en avant-première quelques images, rendez-vous sur :

http://projet-esperanto.wevod.tv/videos/

Pour plus d’informations consultez le site internet www.projet-esperanto.fr