Oxygen Logo

Contact

Tendances - 13 avril 2016

Étude : retour sur les faits marquants de l’évolution des médias

Dans le cadre de son Observatoire de la presse et des médias, l’ACPM OJD (l’Alliance pour les chiffres de presse et des médias) a annoncé la semaine dernière les grandes tendances de la presse print et web. L’occasion pour nous de revenir sur les chiffres marquants et d’interroger Philippe Rincé, directeur de l’ACPM OJD, sur l’évolution de la Presse.

Une année sous le signe du numérique

Sans surprise, en 2015, les visites sur les sites et applications de presse ont connu une hausse de 8,4% par rapport à 2014. Peu étonnant lorsque l’on sait que 53% des français lisent désormais la presse sur mobile ou tablette. Plus qu’une menace, le numérique est surtout un facteur de puissance et de rajeunissement de la presse.

 

acpm-essor des versions numériques

 

Sur la même lignée, on remarque une croissance de 32,3% de la fréquentation mobile des marques de presse. Autrement dit, la mobilité transforme radicalement la manière dont le public découvre et consomme le contenu. Les médias l’ont bien compris et se sont adaptés à ce changement profond des usages.

 

acpm-focus sur la mobilité

 

Philippe Rincé, directeur général de l’ACPM OJD, nous livre son point de vue sur l’avenir de la presse française et sur les nouveaux modèles médiatiques.

2729636-2

La consommation de la presse en France s’est profondément modifiée sous les effets de la digitalisation. Que pensez-vous de la manière dont les médias se sont adaptés à cette révolution des usages?

Je parlerai de la Presse en particulier puisque je dirige aujourd’hui, l’ACPM (L’Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias)  organisation professionnelle qui certifie la diffusion de ce média.

La Presse a depuis longtemps anticipé cette révolution. Des marques comme le Figaro, Le Monde ou 20 Minutes sont aujourd’hui leaders en tant que sites d’information.

On a souvent parlé de la mort des médias. Ne s’agit-il pas plutôt d’une renaissance? Comment voyez-vous les choses dans 5 ans ?

Plutôt que de renaissance, je parlerai plutôt de mutation. Nous sommes inscrits dans un long processus de transformation du paysage médiatique. Nous n’abordons plus les marques média par silo (presse, radio, télévision…) mais globalement, comme un tout. La presse « papier » continuera à exister mais avec de nombreuses déclinaisons connexes.

Selon vous, à l’ère de l’immédiateté, le print a t-il encore un avenir, sur le long terme?

Bien sûr, comme l’a dit Thierry Jadot lors de notre dernier Observatoire, le Temps de la Presse est triple, informer, décrypter et profiter. Même si le premier temps est aujourd’hui plus aux mains des médias numériques, les deux autres sont largement dédiés à la Presse.

Quels sont nouveaux modèles médiatiques qui vous paraissent les plus prometteurs?

Tous les modèles qui tourneront autour de la mobilité à condition de savoir les monétiser correctement.

Que pensez-vous des initiatives des plateformes sociales leaders vis à vis des médias (Instant articles de Facebook…)?

Il existe un débat très vif actuellement entre les éditeurs pour savoir s’ils doivent y aller ou pas. Personnellement, je pense que les éditeurs doivent profiter à plein de ces espaces ouverts par les GAFA, ce sont de fabuleux vecteurs de trafic.

 

Merci à Philippe Rincé d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.

PARTAGEZ !

0 COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom
Adresse email
Votre commentaire

Nos réalisations
Etude de cas World Electronics Forum
Etude de cas World Electronics Forum
SOCIAL MEDIA, stratégie de contenu
Newsletter
Youtube
Blogchain by Oxygen
73 vues