Oxygen Logo

Contact

Tendances - 14 décembre 2012

Les six nouvelles chaînes TNT : le début d’une nouvelle ère médiatique?

Ce fameux Mercredi 12/12/12 aura  été marqué par le lancement des six nouvelles chaines de la TNT. Philip Boyon (CSA), accompagné des chaines privées et de la ministre de la Culture et de la communication Aurélie Filippetti, a inauguré l’arrivée de nouvelles thématiques sensées ravir les spectateurs que nous sommes.
Cherie 25(NRJ Group) sera la chaine féminine « qui a tout pour elle » selon le slogan choisi. Elle sera composée à hauteur de 50% d’une production qui lui est propre avec  des magazines, des documentaires, de la fiction (dont un policier), ainsi qu’un format court humoristique. Elle proposera à ses spectateurs aussi bien des conseils bien-être que des débats de société hebdomadaires.
Le côté aventurier sera représenté par RMC Découverte (Next Radio TV) qui a fait ses débuts en proposant un programme relatant les aventures de Taig Cris en Guyane. Ce dernier sera un personnage phare de la chaine, accompagné de Karl Zéro. La cible principale est l’homme de 25 à 49 ans.
6ter (M6) se veut variée et familiale. Elle propose à la fois des séries, un programme culinaire avec des anciens de Top Chef, mais aussi des documentaires et émissions scientifiques avec Mac Lesggy (présentateur d’E=M6). Selon la chaine, c’est « la télé à partager ».
L’ouverture sur le monde et sa diversité sont les éléments qui caractérisent Numéro 23(Pascal Houzelot, fondateur de Pink Tv). Un florilège de séries anglaises sera  diffusé (comme Shameless ou Community), ainsi que des débats politiques et sociaux présentés par Christophe Hondelatte, ou encore des documentaires « réels »  sur des personnes dites hors normes feront aussi partie des programmes principaux.
La chaine sportive l’Equipe 21 sera dédiée à des reportages, des rediffusions d’événements, auxquels s’ajouteront des magazines où l’on pourra trouver des invités reconnus dans le domaine comme Emmanuel Petit ou Christian Karembeu.
HD1(TF1) aura pour thème principal la fiction. Des séries dont quelques une seront inédites, des films et du cinéma accompagnés de quelques rediffusions de programmes de TF1 sont prévus. A noter qu’il n’y a aucun présentateur pour cette chaîne qui a pour ambition de diffuser jusqu’à 250 films de cinéma par an.
L’apparition de ces nouvelles chaines est l’aboutissement de nombreux rebondissements.
L’idée de leur création est apparue en 2007 suite à loi sur la télévision du futur. Elle autorisait les trois principaux groupes  TF1, M6 et Canal à créer une «chaine bonus » supplémentaire  sur la TNT.  C’était sans compter sur la réaction des nouveaux arrivés (NRJ, Bolloré, NextRadio) qui trouvent cela injuste. Une plainte anonyme est déposée auprès de la commission européenne en 2008 et cette dernière reconnait que ces chaines bonus sont illégales. En 2011, le gouvernement, TF1 et M6 déclarent donc à Bruxelles être pour l’abandon de ces chaines supplémentaires.
M. Boyon, chargé de faire un rapport, préconise le report du lancement de ces chaines de plus d’un an.
Canal ayant vu une opportunité dans ces chaines bonus, est contrainte d’y renoncer.  Pour profiter d’une chaine gratuite, Canal rachète  donc ses deux chaines TNT à Vincent Bolloré. TF1 et M6 vont avoir besoin de nouveaux canaux pour faire face à la concurrence mais l’annonce du rapport de M.Boyon est faite au même moment. TF1 et M6 changent alors totalement d’optique et militent alors en faveur de ces fameuses « chaines bonus ».
Cet épisode arrive en pleine période électorale et il est dit que le gouvernement serait allé dans le sens de TF1 et M6 pour attirer la bienveillance des médias durant la campagne. Le CSA et le gouvernement annoncent le 11 octobre l’apparition de ces chaines pour mars 2012.
L’actuelle ministre socialiste de la Culture déclare à l’époque qu’on a « pressé le calendrier dans la logique de servir des intérêts ».
Le problème soulevé par certaines personnes réticentes concerne également l’impact sur le marché publicitaire.
Quel effet aura l’élargissement de l’offre qui implique une nouvelle répartition des audiences ? Cela ne va-t-il pas pénaliser les acteurs déjà en place ? Mme Filippetti regrette « qu’on élargisse encore le nombre de chaînes dans un contexte où la publicité n’est pas extensible à l’infini avec la crise économique ».
Selon l’agence spécialisée Vivaki, il est cependant compliqué d’estimer les perspectives d’audience de ces six chaines. Ces dernières ne seraient pas rentables avant 2016 du fait de leur expansion progressive. Ces nouvelles chaines de la TNT considèrent que les nouveaux concepts éditoriaux, les nouvelles cibles et des prix différents pourraient attirer de nouveaux annonceurs.
Avez-vous déjà regardé l’une de ces chaînes ? Est-ce que l’une d’entre elles attire particulièrement votre attention ?

    PARTAGEZ !

    0 COMMENTAIRE(S)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Nom
    Adresse email
    Votre commentaire

    Nos réalisations
    Etude de cas Arterris
    Etude de cas Arterris
    SOCIAL MEDIA, stratégie de contenu
    Newsletter
    Youtube
    Blogchain by Oxygen
    73 vues