Oxygen Logo

Contact

Bonnes pratiques - 10 mars 2018

6 conseils pour bien communiquer sur sa campagne de crowdfunding

Kickstarter, Indiegogo, KissKissBankBank…des noms qui reviennent (très) fréquemment dans la presse ces derniers mois. De plus en plus de start-up utilisent ces plateformes de crowdfunding (littéralement – levée de fonds grâce à la foule) afin de lever des fonds, bien sûr, mais aussi de valider leur produit ou leur concept auprès du marché ou encore de gagner en visibilité.

Certaines campagnes rencontrent un immense succès, comme Pebble, Coolest Cooler, Pono Music, la Potatoe Salad, ou encore Giroptic et Lima en France pour n’en mentionner que quelques-unes, mais de nombreuses autres échouent: soit elles n’arrivent pas à lever le montant souhaité, soit elles y arrivent mais n’ont pas eu la visibilité souhaitée.

Il se trouve que c’est un sujet que l’on connaît bien chez OXYGEN. Nous avons en effet accompagné une vingtaine de campagnes de crowdfunding comme SeaOrbiter, Sensorwake, Percko, Giroptic, Novathings, Melomind…

Voici donc six précieux conseils pour optimiser l’impact médiatique de votre campagne de Crowdfunding:

1 – Préparez bien votre campagne

Ne pensez pas communication et relations presse une fois que votre campagne a démarré. Les relations presse, comme votre page de présentation ou  votre vidéo se préparent en amont. Notamment aux US, il est courant de prévenir à l’avance les journalistes tout en négociant un embargo sur la news. Cela leur permet de préparer leur article, et pour vous, d’avoir des retombées dès le 1er jour de la campagne.

2 – Pensez international

Souvent, bien qu’il soit nécessaire de faire savoir à votre marché local que vous lancez une campagne, les populations qui sont prêtes à « backer » (dans le langage du crowdfunding) sont basées en Amérique du Nord et au Moyen-Orient, voire en Asie. Les Européens sont encore très frileux sur le sujet. C’est pourquoi il est important de communiquer auprès des journalistes, notamment américains, qui sont suivis mondialement.

3 – Mobilisez vos réseaux

Les réseaux personnels et sociaux vont jouer un grand rôle dans la réussite de votre campagne et sa visibilité globale. Recensez toutes les personnes qui sont susceptibles de relayer le projet auprès de leurs propres réseaux. Il peut s’agir de vos proches, bien sûr, mais aussi de votre réseau d’anciens élèves, des réseaux liés à la nature de votre projet, des réseaux locaux… et demandez leur de partager l’info pour enclencher le mécanisme de viralité et susciter l’engouement autour de votre campagne !

4 – Assurez le suivi

Il ne suffit pas d’envoyer un communique de presse  à 5 000 journalistes pour s’assurer des articles. Il est important de bien sélectionner les cibles, de leur proposer un message unique qui correspond aux sujets sur lesquels ils écrivent, et surtout, de bien les suivre et de les relancer régulièrement  (d’où l’importance d’avoir une équipe dédiée). En fonction du succès de la campagne, il peut être intéressant également de leur faire savoir que l’objectif a été atteint en moins de 5 jours, ou que la campagne a permis de lever 5 fois l’objectif, etc.

Il y a généralement 3 phases dans le crowdfunding : les 5 à 10 premiers jours, qui génèrent une grosse partie des fonds, puis le cœur de la campagne pendant lequel  tout ralentit, et enfin les 5 derniers jours durant lesquels on observe globalement un regain d’intérêt important.

Si vous souhaitez garder l’intérêt du public pendant toute la durée de votre campagne, il est important de réguler vos contacts avec les journalistes et, si possible, d’obtenir  des articles dans des publications a forte visibilité au début, au milieu et à la fin de votre campagne pour relancer l’activité.

5 – Faites appel à un professionnel

Oui, vous l’aurez compris, une campagne de crowdfunding n’est pas à prendre à la légère et demande du savoir faire et de temps. Que ce soit au sein de votre équipe ou dans le cadre d’un contrat avec une agence spécialisée en relations publiques, faites appel à des spécialistes des journalistes et des réseaux. Votre campagne va nécessiter de mobilier des ressources sur les relations médias sur la durée. Des spécialistes sauront vous conseiller pour susciter l’intérêt des médias et atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.

6 – Le diable est dans les détails…. pensez-y !

Bien que les relations publiques soient un élément très important d’une campagne de crowdfunding, il ne faut pas négliger le reste : votre page de présentation doit être bien construite et structurée (en anglais bien entendu), vous devez apporter un maximum d’informations et une roadmap produit claire et précise. Mettez également en avant des vidéos, photos, et présentation de l’équipe pour humaniser la campagne. Prévoyez des Newsletters régulières à vos backers pour les tenir informés de l’avancée de votre projet.  Enfin, last but not least, votre produit doit réellement être unique et apporter une véritable valeur ajoutée !

  Nouveau call-to-action

PARTAGEZ !

0 COMMENTAIRE(S)
Nos réalisations
Etude de cas World Electronics Forum
Etude de cas World Electronics Forum
SOCIAL MEDIA, stratégie de contenu
Newsletter
Youtube
Blogchain by Oxygen
73 vues