Oxygen Logo

Contact

Tendances - 18 octobre 2010

L’attachée de presse d’aujourd’hui en trois actes

« Bonjour, je suis attachée de presse » Presse ? « C’est-à-dire ? Vous travaillez pour un magazine ? » Combien de fois avons-nous entendu cette phrase ? Il est grand temps de resituer les choses. Petite leçon en trois actes.

1/ L’attachée de presse est… réactive

→ Vendredi, fin d’après-midi. Un dernier signe de la main à ses collègues, elle est fin prête à partir en week-end. Soudain la sonnerie du téléphone retentit ! Une sonnerie puis une seconde… Va-t-elle décrocher ? Evidemment, oui… « OXYGEN, bonjour » A l’autre bout du fil Frédéric, journaliste, Service Economie du Monde : il souhaite être mis en relation avec l’expert Sécurité Informatique dont elle lui parle depuis bientôt six mois. Parfait ! L’attaché(e) de presse lui propose donc une interview dès lundi. « Impossible, comme souvent, c’était pour hier. » lui rétorque-t-il. Aïe ! Bien que vous sachiez que l’expert est actuellement en train d’animer une conférence au Portugal, elle répond sans broncher : « Très bien, il vous rappelle d’ici 30 minutes. » Une interview dans l’un des plus prestigieux quotidiens ne se rate pas, le compte à rebours commence. Après 12 mails et 25 coups de fil, elle a réussi à joindre l’expert. L’entretien a bien lieu. Le temps pour ce dernier de reprendre contact avec le journaliste, il est bien tard, mais un bel article paraîtra demain dans les colonnes du Monde. Mission accomplie.

2/ L’attachée de presse est… pugnace

→ « Je vous dis que mon dossier est bouclé et ce, depuis plus d’un mois. » Comment ? Bouclé sans évoquer LE leader du secteur ? Comment cela-t-il pu bien arriver ? Ni une ni deux, vous vous remontez les manches, soufflez un bon coup, revêtez votre plus belle plume, et c’est parti pour un argumentaire des plus pertinents, chiffres et exemples à l’appui. Dans la minute, le journaliste vous rappelle : « Je veux une interview la semaine prochaine. » Ah bon ? Je pensais le papier chez l’imprimeur… Bref, là encore mission accomplie !

3/ L’attachée de presse est… en veille

→ Flux RSS, Ponyfish, iGoogle, Tweeter… Késako ? De la veille numérique pardi ! Out les alertes classiques qui polluent votre boîte mail, bienvenue à l’Internet d’aujourd’hui, le Web 2.0. Concrètement ? Quelques outils bien choisis, bien paramétrés et l’attachée de presse se mue en cyber détective : en véritable espion(ne), rien ne lui échappe, tout sur ses clients et leurs marchés elle saura. Une information clé circule à 08h45, à 08h49 l’attachée de presse a déjà posté trois Tweets et deux messages sur son mur pro. En toute simplicité.

Alors, vous y voyez plus clair ? Rendez-vous dans quelques temps pour d’autres morceaux choisis.

Tatiana

    PARTAGEZ !

    0 COMMENTAIRE(S)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Nom
    Adresse email
    Votre commentaire

    Nos réalisations
    Etude de cas Arterris
    Etude de cas Arterris
    SOCIAL MEDIA, stratégie de contenu
    Newsletter
    Youtube
    Blogchain by Oxygen
    73 vues