Oxygen Logo

Contact

Tendances - 25 janvier 2016

Technologie et Médias: les prévisions 2016 en 6 points (et en 2 mots)

Le rapport sur les prédictions de 2016 du Reuters Institute sur le journalisme, les médias, et la technologie est sorti ce 12 janvier. Les 45 pages de cette étude vous découragent par avance? Allez, bons princes, on vous fait une synthèse des principaux points à retenir.

Une (R) évolution vers un contenu sans écran

Jusqu'à présent, seule une minorité d'entre nous (20%) a eu recours à des assistants personnels comme Siri, Cortana et Google Now, mais c'est sur le point de changer avec l’arrivée de M de Facebook sur l’application Messenger. Pour les éditeurs, l'enjeu est maintenant de créer du contenu multi-écrans mais aussi pour ces nouvelles plateformes “zero écran”. Maisquestcequecestqueçaencore?

gif what.gif

On vous explique: cette nouvelle ère appelée « Zéro UI » est un modèle où nos mouvements, nos voix, nos regards, et même nos pensées prendront le contrôle sur les écrans. On pourra les diriger à distance, sans utiliser le clavier : “réserve moi un uber pour aller à la Gare de Lyon dans 20 mn”, “quel est le meilleur restaurant thaï à moins de 10 mn d’ici?”.  On sera très bientôt plus nombreux à parler à nos applications plutôt qu’à les manipuler. Belle cacophonie en perspective!

Siri: plus besoin d'ecrire, on parle maintenant à nos applications

Les notifications push confirment leur arrivée en force

Peu de gens se rendent directement et régulièrement sur de nouvelles applications ou des sites mobiles. Il fallait donc trouver une solution pour capter leur attention (toujours et encore elle). C’est là qu’interviennent les notifications push, qui donnent aux éditeurs la possibilité d’atteindre directement leur cible. Le réseau social numéro 1 a d’ailleurs créé Facebook Notify et le New York Times a constitué une équipe de 11 personnes spécialisées dans la création de notifications push. Moins on sera curieux, moins on recevra d'infos, plus on sera curieux, plus on en recevra. Tout l’enjeu, pour l’utilisateur, résidera donc dans la gestion intelligente de ces notifications…

La montée du web mobile

En octobre dernier, Google a annoncé que les recherches sur mobiles avaient dépassé celles sur PC. Cette annonce a incité les acteurs du secteur à améliorer l’ergonomie et le contenu de leurs plateformes mobiles. Les éditeurs de presse testent aujourd'hui l'intégration de leur contenus directement dans les applications telles que les Instant Articles de Facebook ou les Accelerated Mobile Page de Google. Il faut aller vite, toujours plus vite dans l'accès à l'information, et la tendance n’est pas prête de s’inverser…

Des articles qui se chargent en un clin d’œil: les AMP de Google

De nouveaux contenus vidéo, plus adaptés aux modes de consommation

La consommation de vidéo sur mobile a explosé en 2015. Les réseaux plus rapides et nos smartphones plus performants ont facilité le développement du live. Le souci : une tradition vidéo horizontale et un écran de smartphone vertical. YouTube, les éditeurs et les réseaux sociaux se sont adaptés et ont “verticalisé” leurs vidéos. Twitter, avec le rachat de Périscope, intègre aujourd’hui les vidéos live directement dans les tweets. Facebook a suivi avec son récent live streaming. En 2016, la vidéo sera définitivement reine.

Une emprise toujours plus forte sur notre quotidien

L’enjeu majeur pour des géants du web sera de nous faire passer plus de temps sur leurs plateformes (elles pourront ainsi vendre plus de publicité). Pour ce faire, la guerre des partenariats a été lancée. Facebook (encore…) a déjà une longueur d’avance sur ses concurrents par son alliance avec Uber. Toujours dans le but de fidéliser l’utilisateur tout au long de la journée, on assiste à la déclinaison professionnelle de nos réseaux sociaux tant aimés. 2016 risque donc bien d’être l’année de Facebook at work

Uber dans Facebook: plus besoin de sortir de Facebook pour commander son Uber

Un contenu plus long sur les médias sociaux

Il fallait s’y attendre: entre le passage annoncé de 140 à 10 000 caractères pour Twitter et l’émergence de nouveaux médias comme Médium, il est évident qu’en 2016 les formats longs et utiles seront mis en avant. D’ailleurs, quelle surprise… Facebook remet son Notes au goût du jour.

Voilà pour le résumé. Mais en fait, on aurait pu faire encore plus court. Car tout ce qui nous attend se résume finalement en 2 mots: Facebook et Mobile. Vous pensez qu'on exagère? Quelques chiffres pour illustrer:

– Sur 50 sites de News, 39 sont visités en majorité via mobile

– 50% des américains suivent la politique et l'actualité via Facebook. Autrement dit, le mobile et les algorithmes transforment la manière dont le public découvre et consomme les news. Les médias doivent s'adapter. Et nous autres, agences et marques, aussi. Car c’est bien la façon dont on distribue le contenu, au travers des médias traditionnels ou via les médias sociaux, qui doit, elle aussi, évoluer….et vite. Que la force soit avec nous!

 

    PARTAGEZ !

    0 COMMENTAIRE(S)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Nom
    Adresse email
    Votre commentaire

    Nos réalisations
    Etude de cas Arterris
    Etude de cas Arterris
    SOCIAL MEDIA, stratégie de contenu
    Newsletter
    Youtube
    Blogchain by Oxygen
    111 vues