Oxygen Logo

Contact

Tendances - 13 septembre 2012

Fashion Week 2012 : Un défilé d’outils sociaux pour ne pas en perdre une miette

anna wintour fashion week
Coucou c’est Anna Wintour !

Facebook, Twitter, Youtube et les petits nouveaux Instagram et Pinterest : tous les réseaux sociaux les plus hype sont réquisitionnés pour participer à la Fashion Week de New York qui a lieu en ce moment même.

C’est un véritable « social hub » qui a été mis en place pour que les gens comme vous et moi ne ratent rien de ce qui se fera en matière de mode d’ici le printemps 2013.
Ce dispositif n’a pas pour seul intérêt de vous montrer les vestes « oversize » et les robes à franges que vous porterez l’année prochaine (ou jamais). Le social hub de la fashion week est aussi une vitrine de choix pour les marques partenaires !

La Fashion Week, comme si vous étiez au frontrow

 
Passionné de mode ou non, l’étude de ce social hub vaut le détour car elle tient du cas d’école. Tout le monde s’y retrouve : les créateurs, les modèles qui défilent, les célébrités qui gravitent dans le monde de la mode, et les gens qui en sont passionnés. Quelques explications.
Avec le simple hashatag #MBFW (pour Mercedes Benz Fashion Week) vous pouvez suivre tout ce qui se dit, tout ce qu’il y a à voir et tout ce qui se fait au prestigieux Lincoln Center.
Si vous souhaitez regarder les défilés des grands créateurs, rendez-vous sur la chaîne Youtube Live From The Runway qui diffuse chaque défilé en direct.
Sur Facebook, consultez les albums photo et autres morceaux choisis pour les commenter puis les partager avec vos amis, asseyant ainsi votre statut de fashionista.
Sur Instagram, délectez-vous des clichés « volés » des models dans l’intimité de leur loge et des stars de la chanson, du ciné ou de la télé qui traînent le long du catwalk.
Sur Pinterest, constituez votre future garde robe à partir des listes de tendances qui vous sont proposées.
Sur Twitter, gardez un œil sur les gros événements comme sur les bruits de couloir, et suivez le tag #MBFW sur Tumblr où les ados amateurs de mode s’échangent les meilleurs clichés de l’événement.
En quoi cela peut-il bénéficier aux marques partenaires ? Ils font tout simplement partie intégrante de la communication autour de la Fashion Week, comme s’ils étaient eux aussi sur le podium.

Social Hub is the new black

Un mannequin se fait maquiller en backstage ? Et si on immortalisait cela avec un cliché Instagram faisant la part belle à notre sponsor Maybelline ! Et pourquoi ne pas le tweeter en mentionnant notre partenaire !

 
Il est l’heure de se rafraîchir ? Pourquoi ne pas boire une vodka Skyy de notre partenaire ! Photo à l’appui sur Instagram et Twitter également.
 

 
Notre sponsor Pepsi Diet tweete sur un mannequin ? Et si on le retweetait ! Encore mieux, Paris Hilton et sa sœur sont présentes sur le stand Diet Pepsi, vite, une photo !

Il en va de même pour American Express, DHL, Getty Images… sans oublier Mercedes-Benz qui en profite pour placer ses modèles de voitures entre deux défilés.
Les créateurs, les égéries et les célébrités ne sont pas en reste : eux aussi se prêtent au jeu et participent à l’enrichissement du social hub. Une photo d’Eva Longoria et de Sarah Jessica Parker par ici, un tweet de Victoria Beckham par là, et l’internaute a vraiment l’impression de faire partie de ces happy few.

 Un social hub, d’infinies possibilités

Au-delà du partage instantané de l’information, ce dispositif met tout le monde au même niveau. La marque, autrefois inaccessible, devient un individu doté d’un personnalité avec qui il est possible de converser, de partager. Le social hub pousse ce phénomène à l’extrême en faisant converser marques, célébrités et simples anonymes entre eux.
Ce genre de dispositif protéiforme va sans doute devenir une norme, d’abord pour les événements d’envergure destinés au grand public, puis pour des opérations de communication plus intimistes. On peut tout à fait imaginer qu’un social hub soit mis en place dans le cadre d’un salon professionnel. Développé avec les outils sociaux adéquat, un social hub est susceptible de faciliter les échanges, provoquer les rencontres et se révéler être un excellent vecteur de business.
Reste à définir à qui il incomberait de le développer : aux organisateurs du salon ? A l’agence en charge de sa promotion ? Aux sponsors ? Wait and see

    PARTAGEZ !

    0 COMMENTAIRE(S)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Nom
    Adresse email
    Votre commentaire

    Nos réalisations
    Etude de cas Arterris
    Etude de cas Arterris
    SOCIAL MEDIA, stratégie de contenu
    Newsletter
    Youtube
    Blogchain by Oxygen
    73 vues