Oxygen Logo

Contact

9 juillet 2020

Transition écologique : à quand la publicité responsable ?

Face aux nouvelles urgences sociales et environnementales, la publicité est fortement critiquée sur sa responsabilité dans le changement climatique. Surconsommation, SUV, panneaux numériques, promotion de produits polluants, la publicité est plus que jamais remise en cause et appelée à concilier consommation et responsabilité. 

Transition écologique : à quand une publicité responsable

Le confinement a rappelé aux Français, dans une sorte de prise de conscience collective, combien le lien à la nature était rompu et combien cette crise nous force à changer de fond en comble notre agir. À l’heure de l’urgence climatique, la publicité “irresponsable” incitant à la surconsommation ne fait plus rêver mais devient agaçante. 

Des campagnes de pub plus responsables ? Une idée soutenue par plusieurs politiques

Dans cette optique, deux rapports jugent que le système économique publicitaire doit être réformé pour répondre aux enjeux climatiques actuels. Le premier, intitulé “Big Corpo : encadrer la publicité et la communication des multinationales, un impératif écologique et démocratique”, porté par 22 ONG, souhaitant “l’interdiction de la publicité et des supports nocifs pour l’environnement” et mettant à nu “l’influence des multinationales” sur le comportement des consommateurs.

Une approche qui a été soutenue par plusieurs députés comme Dominique Potier (Parti Socialiste) et François Ruffin (France Insoumise) qui envisagent une proposition de loi transpartisane dans les prochains mois. En France, les dépenses publicitaires seraient de 46,2 milliards d’euros chaque année, dont 31 dans la publicité et le marketing, précise le rapport. Les auteurs mettent en cause la logique consumériste de la publicité qui influence les individus en dehors de leurs choix conscients, en travaillant sur le désir même de l’acte d’achat, menant à des phénomènes de consommation de masse nuisibles à la planète. Des achats qui n’auront pas eu lieu sans cette stimulation publicitaire. 

Des stratégies climatiques dans la publicité verte : pour demain ? 

Le deuxième rapport rédigé par deux experts de la communication et de l’écologie; Géraud Guibert, conseiller maître à la Cour des comptes et président de la Fabrique écologique, et Thierry Libaert, conseiller au Comité économique et social européen, ont à leur tour préconisé une transition plus mesurée dans leur rapport consacré à la “publicité et [la] transition écologique” et rendu à la ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, et à la secrétaire d’Etat, Brune Poirson. 

Un rapport qui propose une vingtaine de dispositifs répartis en quatre domaines : la mise en place d’une stratégie climatique, les dispositions relatives à la publicité extérieure, des initiatives pour une publicité plus responsable, et l’amélioration du dispositif de régulation. Nous avons livré des recommandations qui nous paraissent efficaces tout en étant acceptables », estime Thierry Libaert. L’objectif du rapport est bien d’impulser une nouvelle dynamique concrète et applicable et de concilier des mesures ambitieuses avec le fonctionnement d’un secteur publicitaire marqué par un bouleversement structurel et une conjoncture récessive, selon les auteurs. 

pour des stratégies de relations presse innovantes, contactez Oxygen

Vous avez amorcé ce changement dans votre entreprise et souhaitez communiquer sur ce choix ? Contactez Oxygen RP pour parler et diffuser votre engagement en faveur de la publicité responsable. 

    PARTAGEZ !

    0 COMMENTAIRE(S)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Nom
    Adresse email
    Votre commentaire

    Nos réalisations
    Etude de cas Arterris
    Etude de cas Arterris
    SOCIAL MEDIA, stratégie de contenu
    Newsletter
    Youtube
    Blogchain by Oxygen
    526 vues